Un nouveau rooftop sur le toit du Moulin Rouge

© pixabay

Pigalle ne manque pas de ressource lorsqu’on parle d’effervescence crépusculaire : bars, boites de nuit et badauds bourrés sont légion dans le quartier. Ce qu’il manquait jusqu’ici ? Un rooftop digne de ce nom. Eh bien voilà, c'est chose faite. Le désormais mythique club La Machine du Moulin Rouge inaugurera le sien d’ici peu pour toute la saison estivale 2017.


L’été promet de ne pas être morne. Si chacun devra, dans tous les cas, lutter contre un climat hostile de chaleur étouffante, d’aisselles moites dans le métro et d’afterworks tout pourris squeezé sur les quais de Seine, une foule d’alternatives non négligeables se pointent les unes après les autres. Il était temps, on est content.

La bonne nouvelle nous vient de La Machine du Moulin Rouge. Après avoir lancé son Bar à Bulles en 2015, l’expérience terrasse haut perchée au cœur de Pigalle s’étend encore un peu plus et cette fois-ci, en plein air. On comptera alors quatre niveaux de fête dans ce moulin que tout le monde connaît grâce à Nicole Kidman et Christina Aguilera, par exemple. Même si le central sera fermé pour cette période estivale, c’est tout de même la Chaufferie, le Hall, le Bar à Bulles et donc le Rooftop qui accueilleront les fêtards tout l’été.

Cette saison promet d’être mémorable. Outre un rooftop érigé dans un cadre exceptionnel, juste derrière les ailes du Moulin Rouge, la programmation elle aussi n’est pas franchement dégueu. C’est l’italien Alexander Robotnick, accompagné d’Intergalactic Gary et Pépé del Noché, qui donneront le coup de feu de la belle saison avec une soirée italo-disco. S’ensuivront, entre autres, des soirées hip-hop, Barbi(e)Turix ou encore Dekmantel Soundsystem et D.KO Records au fil des mois de juillet et août. C’est le collectif Pardonnez-nous qui clôturera toute cette petite aventure.

 On est content qu’on vous dit.