French Waves, l’expérience électro à 360°

© French Waves

Vous avez dit transmédia ? On ne pourrait mieux coller à l’air du temps. French Waves est un projet qui conjugue site internet immersif, tournée internationale, documentaire, web série, master class, lives ou encore Dj sets. N’en jetez plus, on est déjà bien servi. Focus sur cette vague chauvine qui met en branle 30 ans de musique électronique.

A l’origine, Julian Starke et Guillaume de la Boulaye, respectivement réalisateur et producteur de French Waves. Partis de l’envie de retracer l’odyssée électro made in chez nous, depuis les premières scènes de Chicago et Detroit en passant par les fameuses raves parties illégales jusqu’à la consécration internationale de la French Touch, ce n’est pas moins de trois ans de labeur qui vient aujourd’hui éclore à la croisée de divers médiums.  

French Waves, avant tout, est un documentaire qui donne la parole aux pionniers du genre ainsi qu’à la scène actuelle : Laurent Garnier, Carl Craig, Jean-Michel Jarre, Philippe Zdar, Fred Agostini, David Blot, Bambounou, Fakear, French Fries, Superpoze, pour ne citer qu’eux… Tout en proposant un récapitulatif complet de l’évolution de cette musique grâce à un important travail d’archives. Un joli bijou, donc. 

De ce noyau dur en a découlé une web série qui propose 10 épisodes centrés autour de 10 morceaux fondamentaux de la musique électronique française. L’occasion d’y retrouver Motorbass, Para One ou encore Jacques. Un programme accessible depuis le site internet immersif qui proposera également des playlists, d’avantages d’archives, de pochettes d’album et de photos.

Le pompon sur la Garonne : la tournée internationale qui vient cimenter le tout. Partout dans le monde, des producteurs emblématiques seront conviés pour un live ou un dj set, le temps d’une nuit, juste après avoir donné une master class de 90 minutes.

Quand ça ? La locomotive French Wave démarre le 23 février prochain au Rex Club. Le documentaire y sera projeté en avant-première, suivit d’une conférence conclue par une teuf. Pour les plus casaniers qui préfèrent se nourrir de BPM depuis le fond de leur lit, le documentaire sera également disponible en version TV sur CStar.

Trop chouette !

Leur site internet

L'événement Facebook