À Berlin, les réfugiés, on les aime vraiment bien

© Andrea Linss / Flickr

Ils ont dépensé des milliards, accueilli un million de personnes. Depuis 2015, l’Allemagne d’Angela Merkel a les portes grandes ouvertes, au grand dam de bon nombre d’opposants. Et puis il y a Berlin. À Berlin, ça ne les dérange pas. Si bien qu’ils aident leurs réfugiés, du mieux qu’ils le peuvent.

 

Et ça concerne souvent des personnes ou endroits que l’on ne soupçonnerait pas. Pour aider les nombreuses personnes qui bravent le froid nuit et jour depuis leur arrivée sur le territoire germanique, les clubs de la capitale réagissent. Et les invitent à venir passer une nuit au chaud (sans techno).

Dans le district de Friedrichshain-Kreuzberg, le Bi Nuu devrait créer de l’espace pour 15 femmes, tandis que son voisin Astra Kulturhaus ferait la même pour 25 hommes. Membres de l’initiative Kältehilfe, cette dernière ne fournit pas moins de 920 espaces pour dormir dédiés aux réfugiés.

Un bel exemple pour tous non ? Enfin, bon, nous, on a les igloos

Fin des articles