Trois jours de teuf techno, electro-pop et house à Versailles

A Versailles et dans ses environs, la fête s'organise. C'est ainsi que le festival ElectroChic propose, sur trois jours du jeudi au samedi, un festival faisant la part belle aux esthétiques techno, house et electro-pop. Le tout entre moultes autres activités. 


La fête est morte, vive la fête ! C'est par ces mots millénaires que pourrait être résumé ce que propose le festival ElectroChic dans l'agglomération versaillaise. Un petit festival qui, sur trois jours, prend pied dans les lieux culturels de Versailles et ses alentours et qui s'installe dans ses cinémas, ses théâtres et ses écoles. Au-delà de Versailles, ElectroChic prend également pied à Jouy-en-Josas, Saint-Cyr-L'Ecole et Vélizy-Villacoublay. 

Kenny Dope

Mais qu'est-ce donc ? Des Dj sets et des concerts, principalement, mais aussi des ateliers, des projections, des workshops, des conférences et un tremplin pour les jeunes artistes. Avec qui ? Des pointures ! Kenny Dope et sa house solaire, Roy Davis Jr., l'un des pionniers du 2-step garage, Detroit Swindle, le duo house acidulé néerlandais, ou Roman Poncet, le talent sûr et certain de la techno hexagonale. Mais aussi L'Impératrice (qui vient à peine de sortir son premier album, Matahari), Chapelier Fou (pour un live violon-guitare-instruments électroniques), le duo serbe Pandorum (un duo hardcore et drum'n'bass) et tout un tas d'autres artistes d'ici ou d'ailleurs. 

Et l'after au Château de Versailles ? On l'espère ! 


ElectroChic

15, 16 & 17 mars
Versailles et ses environs
Entre 5€ et 21€