J’ai passé la nuit à interroger des supporters belges, une Jupiler à la main

© France 24

Après le match des Bleus contre la Belgique et la qualification de la France pour la finale de la Coupe du Monde (pour rappel : 1-0, but d'Umtiti sur corner à la 51'), je n'avais pas envie de faire la fête avec tous mes petits copains qui n'y connaissent rien au foot, sinon que « Mbappé est un monstre, il court presque aussi vite qu'Usain Bolt et n'a que 19 ans ». Ça, même ma mère le sait. 

Alors j'ai pris mes cliques, mes claques et mon petit carnet de journaliste et je me suis baladé dans les rues festives de Paris à la recherche d'un ou plusieurs maillots belges afin de leur tirer les frites du nez. Évidemment, trouver un Belge en plein Paris s'est avéré être une mission aussi délicate que gouverner un pays sans gouvernement – en réalité, les Belges s'en sont très bien sortis, preuve qu'on n'a pas besoin d'idiots au pouvoir pour nous diriger –, et puis il fallait trouver un Belge qui parlât le français (une fois), c'est-à-dire un Belge de l'espèce wallone – ce qui ne court pas les rues. Mais rassurez-vous, j'en ai trouvé quelques-uns. 


Arthur (25 ans)

Alors, cette tête d'Umtiti ?

C'est scandaleux. SCAN-DA-LEUX ! On n'avait pas vu un truc aussi scandaleux depuis l'invasion de la Belgique par le Troisième Reich. Nous, on avait rien demandé ! Et encore une fois, on a perdu. Cette bataille avait duré 18 jours, cette défaite, elle, n'a duré que 90 minutes. Scandaleux, qu'j'vous dis. 

Peut-être...




Catherine (38 ans)


Comment allez-vous rentrer chez vous ?


Eh bien je ne vais pas rentrer chez moi, voyez-vous. Je vais d'abord me saouler la gueule, oublier la défaite, retourner à mon hôtel, faire l'amour avec mon mari et puis on verra. Et vous ? 

Je peux vous raccompagner à l'aéroport, si vous le souhaitez. 

D'acc', départ à 6h.

Euh, en fait ça ira. 


Nathan (12 ans)


Et où sont tes parents ? 

Au bar, juste là. 



Ils fêtent la victoire de la France ? 

Bah non, t'as pas vu mon maillot toi ? 

Ah oui, en effet. 


Marco (38 ans)


Vous aimez la bière française ?

Non, elle est franchement dégueulasse. 

Ça dépend de l'horaire...

(Rires) Vous êtes déjà allé en Belgique ? 



Non, mais mon équipe est entrée dans votre but.

Très drôle.

Merci ! 


Fanny (22 ans)

Les Diables Rouges, c'est pas un peu surfait ? 

Peut-être, mais on avait quand même l'équipe la plus talentueuse, non ?

...

Oh, ça va ! 


René (64 ans)


Votre pronostic pour la petite finale ?

3-0 pour la Belgique ! 

Contre qui ?

J'espère que ça sera contre l'Angleterre.

Pourquoi ?

Parce qu'au moins, on pourra dire qu'on a perdu contre les futurs champions du monde...

Je n'ai pas tout saisi...

Bah oui, la France battra forcément la Croatie, c'est inévitable. T'as vu leur équipe ?  

Ah, ça j'aime ! 


Eden (27 ans)


Eh bah, déjà là ?

Non, c'est juste un masque que j'ai mis. 

Je sais, je rigole. 

C'est vrai que vous êtes drôles, les Français. 

Tu la connais celle-là au fait ? Qui a inventé le football ?

Non.

Les Belges, mais les Anglais ont rajouté le ballon.

J'espère donc qu'ils sauront bien s'en servir s'ils se qualifient demain. 



Cet article est une fiction. Sauf la qualification en finale, bien sûr.