Bar de nuit : où prendre un verre après 2h ?

© pixabay

La nuit, souvent, est une course contre la montre. On aimerait tous rester des heures à refaire le monde, mal assis au milieu d’une terrasse chauffée. Bien souvent, c’est le tenancier qui a le dernier mot et qui plie bagage dès 1h02. Forcé de fuir, alors que l’accumulation de liquides fermentés maltraite ton système immunitaire, tu n’as pas du tout envie d’errer des heures dans les rues à la recherche d’un refuge de fortune. Rassure-toi, on a pensé à ton petit confort d’alcoolique insomniaque. Voici notre sélection de bars de nuit, pour que ton second souffle ne s’épuise pas trop vite.


PIGALLE COUNTRY CLUB

Pour être sûr de croiser quelqu’un de la rédac' en train de noyer sa jeunesse au fond d’une pinte pas chère, en pleine nuit et en pleine semaine, il faut aller au Pigalle Country Club. Ce bar pittoresque, crado et convivial, respire le Pigalle qu’on aime tous. Tout en décontraction, voici une antre de choix lorsqu’on ne veut pas rentrer chez soi. Bonne nuit. 

Tous les jours sauf le dimanche, de 18h à 5h.

59, rue Jean-Baptiste Pigalle, 75009  Métro : Pigalle

JOSEPHINE, CAVES PARISIENNES

Whiskies rares et déco soignée, bienvenue chez Joséphine. Ce bar situé dans le quartier d'Oberkampf s’anime chaque fin de semaine au rythme du hip-hop, de l’électro voir même du disco. Ce qu’on apprécie surtout, c’est la bulle intimiste que représente le lieu avec son fumoir et son espace aménagé pour se poser ou bien danser. 

Du lundi au mercredi de 18h à 3h, du jeudi au samedi jusqu’à 4h30.

25, rue Moret, 75011  Métro : Parmentier ou Ménilmontant  

 

L’EMBUSCADE

Cette rhumerie tient particulièrement bien son nom : une véritable embuscade. Sorte d’institution dans la nuit parisienne, tout le monde finit par s’y retrouver lorsque toutes les options sont épuisées. On croise du monde de tous les horizons, tous réunis par la même envie de rider jusqu’à ce que mort s’en suive. Bienvenue à la maison, ici c’est Benethon et en plus on peut danser. 

Du mardi au mercredi à partir de 19h30.

47, rue de la Rochefoucauld, 75009  Métro : Saint-George

LE JEUNE

Niché au milieu de la cour des Petites-Ecuries, ce bar accueil chaque fin de semaine un plateau soigné de jeunes et moins jeunes Dj’s et producteurs. Le Jeune s’étale entre son bar à cocktail et sa piste de danse au sous-sol, voilà un véritable microcosme en recul de toute l’effervescence de faubourg d’à côté. Officiellement, Le Jeune ferme ses portes à 2h. Mais comme on est attentif et qu’on aime bien lâcher nos petits tuyaux, sachez qu’il lui arrive régulièrement de rouvrir ses portes à 5h pour des afters léchés.

Du jeudi au samedi.

20, cour des Petites Écuries, 75010  Métro : Château d’eau

CAFE CHARBON

Pour les amateurs d’ambiances type afterwork/étudiante, le Café Charbon est sur-mesure. Antichambre du Nouveau Casino, le Café Charbon ressemble à une brasserie d’un autre temps. Situé au milieu de la très vivante rue d’Oberkampf, on aurait presque l’impression de s’y pinter jusqu’à pas d’heures au beau milieu d’Advantureland. Chan-mé.

Tous les jours, le jeudi jusqu’à 3h, les vendredis et samedis jusqu’à 4h.

109, rue Oberkampf, 75011  Métro : Parmentier ou Ménilmontant

CAFE DE LA PRESSE

Très populaire, on y boit, on y mange, on y danse. Le Café de la Presse propose régulièrement des manifestations qui réunissent culture, fête et échange. Cet immense bar aux allures industrielles fait souvent salle comble et ce n’est pas pour rien.

Tous les jours, les vendredis et samedis jusqu’à 5h30.  

36, boulevard de la Bastille, 75012  Métro : Ledru-Rollin ou Bastille 

BONNIE AND CLYDE

Ce qui se vit à Pigalle se vit généralement la nuit, en sous-sol. Le Bonnie and Clyde en est l’exemple parfait. Pour y accéder, il suffit de s’engouffrer dans les escaliers et de se laisser bercer par l’esprit simple et canaille du lieu. Préparez-vous à dégainer.

Du mercredi au samedi de 22h à 5h30.  

12, rue Frochot, 75009  Métro : Pigalle

L’ATELIER DES ARTISTES – PARIS MINUIT

Bar caché et cosy, l’atelier des artistes est aussi beau que ses cocktails sont bons. Dernièrement, l’établissement a démarré un nouveau concept histoire de ravir tous les noctambules avertis : le Paris Minuit. Du mardi au jeudi, un mini-club s’installe au sous-sol et c’est vraiment chouette.

Du mardi au jeudi de 20h à 4h.

4 bis, rue Rampon, 75011  Métro : Republique ou Oberkampf

OBJECTIF LUNE

Le principe est simple : tard et pas cher. Avec un Happy Hour jusqu’à 1h, l’Objectif Lune est le repère toutes catégories des fêtards des alentours. Un troquet un peu pouilloss comme on les aime.

Tous les jours jusqu’à 5h, le week-end jusqu’à 6h.

19, rue de la Roquette, 75011  Métro : Bastille