Une soirée house intimiste et suintante dans un lieu historique de Paris

Dans un ancien cabaret du XVIIIe siècle reconverti en établissement hédoniste de trois étages, une soirée house suitante se prépare à l'ombre de la hype parisienne. Rendez-vous jeudi soir pour la découvrir. 


Et voilà, certains ici ou ailleurs ont pu parler de la fin du clubbing parisien, mais en fait pas vraiment. Il y a toujours des lieux qui réinventent la manière de sortir la nuit à Paris, et parmi ceux-là, Madame Louis fait office de duchesse. Située dans la quartier historique de Paris (l'île Saint-Louis), au cœur d'un grand bâtiment de trois étages qui fait à la fois bistrot, resto, salle de concert et club, Madame Louis est notre nouvelle muse adorée.



Niché le long du quai de Bourbon, un quai rempli d'hôtels particuliers ayant hébergé les plus grandes personnalités françaises, Madame Louis prend place dans un ancien cabaret, celui de Cécile Renault, rendue célèbre parce qu'elle voulait assassiner Robespierre. Pas de chance, elle fut guillotinée et son cabaret disparut en 1794, après sa mort. Un lieu chargé d'Histoire qui a un rapport contrasté avec le monde de la nuit. 

Aujourd'hui, c'est loin du monde farfelu des cabarets du XVIIIe siècle que nous vous emmenons. Ce jeudi, trois collectifs (Nameless, Show Me et Esprits Croisés) organisent donc, au sein même de l'établissement et de ses trois étages, une soirée house initimiste qui prend déjà les allures d'un long marathon qui va faire couler la sueur, la bière et les narines. De 19h à 4h du mat', préparez-vous à une avalanche de gros disques capables d'enrhumer tout le monde – N'golo Kanté compris. Et si vous avez une petite faim, sachez que Madame Louis prépare d'excellents plats bio. 

Madame Louis est servie
Jeudi 12 juillet
1, quai de Bourbon – 4e
19h-04h