Ménag'Score, le classement des produits ménagers nocifs

Le magazine 60 millions de consommateurs s’est lancé dans une nouvelle étude. Après les fruits et légumes ou le bio, c’est maintenant au tour des produits ménagers de passer à la casserole. Au total, 108 produits ménagers ont été passés au crible par le magazine.


Que ce soient des produits pour nettoyer le sol, la cuisine ou même les WC, ils sont très nombreux à contenir des substances toxiques et nocives pour la santé et l’environnement. 60 millions de consommateurs dénonce haut et fort un manque de clarté et de transparence sur les étiquettes de ces produits.

Cette enquête a mené le magazine à lancer une pétition pour instaurer le Ménag’Score. À la manière du Nutriscore qui indique l’impact positif ou négatif des produits de supermarché sur notre santé, ce Ménag’Score permettrait de repérer les produits les plus nocifs. Le but de ce système, mis au point par l’Institut National de la Consommation, est de rendre les compositions des produits lisibles et compréhensibles pour les consommateurs.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 60 millions de consommateurs (@60millionsdeconsommateurs) le

Les produits sont classés de A, pour les compositions les plus clean, jusqu’à E pour les plus nocives. 60 millions de consommateurs a donc appliqué ce Ménag’Score sur 108 produits, divisé en 8 familles de détergents. Ce nouveau type de classement clair et intelligent a permis de mettre en lumière deux points importants.

D’abord, une marque connue n’est pas forcément synonyme de composition saine, en comparaison avec une marque de distributeur. Ensuite, on constate que certains produits arborant les labels Ecolabel ou Ecodétergent écopent d’une note très moyenne.

Les notes sont attribuées suite à un calcul poussé, selon les menaces pour la santé et l’environnement de chaque ingrédient et leur quantité. C’est donc une enquête qui a nécessité du temps et de l’énergie aux chercheurs, désireux de mettre en place ce nouveau système de repérage. Pour rendre encore plus public ce classement, vous pouvez signer leur pétition qui compte déjà près de 20 000 signatures.

Retrouvez l'enquête complète dans le numéro de septembre 2019 de 60 millions de consommateurs

Fin des articles