Le premier hôtel dans l’espace va ouvrir en 2025

Oui, vous avez bien lu, un hôtel spatial va ouvrir ses portes en 2025 et ce n’est pas une science-fiction. Ce projet nous offre la possibilité de vivre un rêve éveillé qui ne pourra que nous donner envie d’essayer. Alors, prêts à décoller ?

Deux hôtels d’exception

Et oui, il sera bientôt possible de passer la nuit dans une chambre en orbite de la Terre. La société Orbital Assembly Corporation a en effet annoncé les dates d’ouverture des stations Voyager et Pioneer. Il s’agit de deux hôtels de luxe situés dans l’espace. Le premier aura une capacité de 400 personnes et ouvrira en 2027 tandis que le deuxième, beaucoup plus petit, ouvrira ses portes en 2025 et aura une capacité de seulement 28 personnes. De quoi ravir les privilégiés qui pourront en profiter en petit comité. En plus de disposer de chambres, ces hôtels spatiaux seront également équipés de bureaux, une option très importante aujourd’hui avec un recours de plus en plus important au télétravail dans de nombreuses entreprises. 

Un accès difficile

En raison de leur rareté, les voyages dans l’espace sont pour le moment très chers, ce qui ne les rend pas accessibles à tous. C’est pour cette raison que le prix de ces hôtels sera évidemment assez cher dans un premier temps. Cependant, M.Alatorre, qui a travaillé sur le projet, a expliqué dans une interview accordée à CNN Travel que « l’objectif a toujours été de permettre à un grand nombre de personnes de vivre, de travailler et de s'épanouir dans l'espace ». « Nous faisons tout ce que nous pouvons pour rendre l'espace accessible à tous, pas seulement aux riches », a-t-il ajouté.

Mais à quoi vont-ils ressembler ? 

L’intérieur des deux stations spatiales d’Orbital Assembly Corporation ressemblera à celui d’un hôtel de luxe terrien, avec un contrôle permanent de la gravité pour permettre, entre autres, de manger assis ou encore prendre sa douche. Selon M. Alatorre, ce qui distingue ce projet des autres voyages dans l'espace déjà réalisés par Virgin Galactic, Blue Origin ou encore SpaceX, c'est un point de chute« La seule chose qui manque à toutes ces entreprises, c'est la destination, n'est-ce pas ? C'est un peu comme si vous vouliez aller voir le Grand Canyon et que vous passiez devant et revenez directement chez vous. » Et il n’a pas tort !

Alors accrochez vos ceintures et préparez-vous à passer une nuit de rêve, la tête dans les étoiles, direction l’espace !

 

 

Fin des articles