Comment survivre si tu es en train de te noyer (d’après un marin militaire)

T’es-tu déjà demandé quelles étaient tes chances de survie si quelqu’un essayait de te noyer ? Clint Emerson, oui. Cet ancien marin a même été formé aux gestes importants, et a publié un ouvrage pour transmettre son savoir. Il nous dit tout.

Autant être direct : les chances de survie si tu te noies sont très faibles, mais elles existent. Si mourir noyé est ton pire cauchemar, lis bien les conseils de l’ancien US Navy Seal Clint Emerson tirés de son livre 100 Deadly skills : The SEAL Operative’s guide. En eaux profondes comme dans les mers agitées, tu sauras t’en sortir.

Couler pour mieux remonter

Si un agent secret est capturé puis ligoté pour se noyer, les chances de survie sont minces mais il existe quelques techniques à connaître pour s’en sortir. La première technique reste la plus simple, à condition d’être dans des eaux peu profondes : retiens ton souffle et laisse-toi couler jusqu’à toucher le fond, puis profites-en pour faire un saut et remonter à la surface petit à petit.

Si tu es dans des eaux profondes ou agitées, plusieurs solutions : nager sur le dos, déjà. Si tu te noies, replie-toi sur toi-même sur le ventre, puis déplie toi pour réussir à nager malgré les pieds et mains ligotés. Lève la tête pour mieux respirer, et donne des coups vers l’arrière avec tes jambes pour te déplacer.

Eviter l’hyperventilation

Le risque, lors d’une noyade, est de se mettre à paniquer. Si tu perds ton calme, tu hyperventile et risque de te noyer encore plus vite. La technique est donc de maîtriser sa respiration, garder son calme, et ainsi garder un maximum d’air dans les poumons. + d’air égal + de chances de flotter à la surface. CQFD.

Fin des articles