La Nasa propose des posters gratos sur le futur tourisme spatial

Une équipe créative du JPL – en charge, entre autres, du développement de missions d'exploration du système solaire au sein de la Nasa – a créé une série d'affiches intitulée "Visions of the Future" afin de célébrer les incroyables destinations du système solaire que JPL est en train d'explorer. La Nasa les a rendu disponibles en téléchargement libre et dans un format adapté à l'impression, LA bonne idée décoration !


Neuf artistes, designers et illustrateurs ont participé à la conception de 14 affiches, résultat de nombreuses séances de brainstorming avec des scientifiques, des ingénieurs et experts. Inspirées des anciennes affiches WPA – créées dans les années 30 pour le National Park Service afin de promouvoir le tourisme dans les parcs nationaux des États-Unis –, « ces affiches montrent des endroits de notre système solaire (et au-delà) qui n'ont pas encore été photographiés à l'échelle humaine – ou dans le cas des exoplanètes, qui pourraient ne jamais l'être, du moins pas avant longtemps. Cela semblait être un moyen idéal d'aider les gens à imaginer ces nouveaux mondes étranges. », confie Joby Harris, illustrateur. 

« Nous avons travaillé d'arrache-pied pour que la typographie soit parfaite, parce que c'était un élément très distinctif dans la création des affiches au style WPA. Nous voulions créer une atmosphère rétro-futuriste. Pour l'affiche de Vénus, la scène est celle d'une ville dans les nuages lors d'un transit de Mercure à travers le soleil. », explique Lois Kim, typographe.

« Le concept ici était de savoir comment les plantes pourraient avoir des couleurs très différentes sur les planètes autour d'autres étoiles, car le spectre de lumière de l'étoile serait différent. Nous avons donc joué sur un vieil adage, avec "l'herbe est toujours plus rouge de l'autre côté de la clôture". Il y a de la fantaisie dans la conception, ce qui amène les gens à se demander pourquoi il y aurait une clôture blanche sur une planète extraterrestre. », explique Jobby Harris, concernant l'affiche de Kepler-186f.

Repérée par le téléscope en charge de détecter les exoplanètes, Kepler-186f est la première exo-planète de la taille de la Terre découverte dans une zone potentiellement habitable autour d'une autre étoile, où de l'eau liquide pourrait exister à la surface de la planète. Son étoile est beaucoup plus froide et rouge que notre soleil. Si la vie végétale existe sur une planète telle que Kepler-186f, sa photosynthèse aurait pu être influencée par les photons à longueur d'onde rouge de l'étoile, ce qui en ferait une palette de couleurs très différente de celle des verts sur Terre. 


Nasa

Visions of the Future

Fin des articles