Lire 30 minutes par jour augmente votre espérance de vie

Des chercheurs de l’université de Yale, aux États-Unis, ont découvert que les personnes qui lisaient des livres plus de 30 minutes par jour avaient en moyenne une meilleure espérance de vie. Explications.

Une étude publiée dans la revue Social sciences & Medicine, révèle que les individus qui lisent des livres plus de 3h30 par semaine, soit plus d’une demie heure par jour, ont en moyenne une espérance de vie plus longue de deux ans. Comment est ce possible me direz-vous ? Tout simplement parce que lire entraîne des modifications du comportement comme un plus grand esprit critique et une empathie plus prononcée qui sont des facteurs de survie !

Menée sur 12 ans, l’étude s’est appuyée sur le suivi de 3 653 volontaires âgés de 50 ans ou plus. Les chercheurs ont ainsi découvert que la lecture favorise la perception sociale, l’intelligence émotionnelle et l’empathie, des processus cognitifs associés à une meilleure chance de survie.

Mais bien sûr, la lecture d’un roman n’est pas la même que celui d’un magazine. Les chercheurs ont donc différencié les lecteurs en trois groupes : ceux qui ne lisent pas, ceux qui lisent moins de 30 minutes par jour et ceux qui lisent plus de 3h30 par semaine. Résultat ? Ils ont pu déterminer que les lecteurs chevronnés ont un taux de mortalité inférieur de 23% à ceux qui lisent moins de 30 minutes par jour ! Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire…

Fin des articles