Coincés en Suisse par le confinement, deux génies reviennent à Nice…en parapente

KenanOlgun

C’est l’histoire totalement folle du jour relatée par Nice-Matin ! Deux amis coincés en Suisse avec le premier confinement ont réalisé l’impensable : rallier Nice en parapente pour retrouver leur famille.

Trois semaines et 1 200 km parcourus à pied ou dans les airs. Voici les chiffres de ce périple totalement fou. Tout commence durant l’hiver dernier. Tout deux férus de montagne, Guillaume et Franck font la saison en Suisse, l’un en tant que moniteur de ski et l’autre dans la restauration. Mais voilà, l’épidémie de Covid-19 explose et provoque un premier confinement en mars. Coincés en Suisse, les deux aventuriers se lancent alors un défi costaud : rejoindre Nice et leur famille respective en parapente.

Pour ce faire, ils s’envolent jusqu’à la mer et parcourent près de 1 200 kilomètres aller-retour à pied ou dans les airs pour un trajet total d’une durée de trois semaines. « Effectivement, ça nous a demandé un gros effort physique, expliquent-ils à Nice-Matin. On dormait là où c’était possible et on redécollait le lendemain matin quand la météo le permettait. Ensuite, il nous fallait regrimper au sommet suivant, et recommencer… ».

Durant cette folle escapade, les deux potes pouvaient planer plus de 100 km pendant 4 à 6h sans interruption. Et quand ils ne volaient pas, il leur fallait marcher (jusqu’à 12h d’affilée) en portant leur imposant matériel de 25 kg composé de leur voile, leur nourriture ou encore leur réchaud. Une nouvelle preuve que quand on aime, on ne compte pas…

Fin des articles