La France, un des plus gros producteurs de déchets d’Europe

Pas de quoi crier cocorico. Si de nombreuses initiatives sont prises par les Français pour réduire leurs déchets, on est loin d’être les meilleurs en Europe.


Eurostat vient de révéler son étude sur la production de déchets en Europe. Et aïe, ça fait mal. La France fait partie des 5 plus gros producteurs de détritus européens, avec 514 kg de déchets municipaux par habitant chaque année. L’Hexagone pointe à la quatrième place du classement, et est même au-delà de la moyenne européenne qui est de 486 kg. Ce chiffre est d’ailleurs en augmentation, puisque la France se situait sous la moyenne européenne il y a encore une vingtaine d’années.

Et attention, on parle bien là de déchets municipaux, et non d’ordures ménagères. La différence ? Les déchets municipaux comprennent les déchets collectés provenant des ménages, des commerces, des bureaux ou des services municipaux. Si on prend en compte uniquement les ordures ménagères, les Français en produisent 354 kg par an et par habitant, ce qui est toujours énorme.

Pour pallier ce fléau qui tue notre planète à petit feu, il existe depuis un moment une solution toute trouvée : le recyclage. Mais là encore, on a du pain sur la planche. De nouveau sous la moyenne européenne, le taux de recyclage de déchets municipaux par habitant ne s’élève qu’à 43 % en France, contre 46 % pour la moyenne européenne. Prochain objectif : passer la barre des 50 % de déchets recyclés. 

En attendant, voici quelques astuces pour apporter notre petite pierre à l'édifice : on peut recycler sa bouteille de vin, mais aussi ses livres et... à peu près tout en fait ! Donc plus d'excuse !

Fin des articles