Les fabriquants et distributeurs de boissons favorables aux consignes

Les déchets produits par l’industrie de la boisson sont considérables. Entre bouteilles en plastique ou canettes, ces déchets ne sont pas assez recyclés et finissent par polluer notre planète.

Ce mercredi, le projet de loi contre le gaspillage et pour l’économie circulaire sera présenté au Conseil des Ministres. Ce projet soutient, entre autres, un système de consigne auquel seraient favorables les industriels de la boisson. L’objectif ? Atteindre enfin les 90% de collecte pour le recyclage des bouteilles en plastique et les 30% d’intégration de matière recyclée. De nombreuses associations et entreprises font partie des signataires, comme Boissons énergisantes France, la Maison des eaux minérales naturelles ou le Syndicat national du lait de consommation.

Mais aussi, cette loi renforcerait le principe du pollueur-payeur. De nombreuses entreprises ne prennent pas en charge le traitement de leurs déchets, souvent payé par les impôts locaux. Cette loi permettrait donc d'alléger un peu les collectivités. Chaque année, c’est plus de 5 tonnes de déchets produits par habitant.

Fin des articles