Copenhague instaure des zones nocturnes interdites aux « délinquants »

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 3 Septembre 2021 à 16h05

À Copenhague, de nouvelles mesures ont été mises en place afin d’instaurer la sécurité dans la vie nocturne de la ville.

La police de Copenhague a annoncé son intention d'introduire des « zones de vie nocturne » désignées, où les personnes ayant certains casiers judiciaires seront bannies. L'interdiction s'applique aux personnes dites « délinquantes », ayant déjà été condamnées, et la nouvelle loi est destinée à s'appliquer en particulier dans le cas des infractions liées aux armes à feu. À partir de septembre, il y aura au total quatre zones près du centre de Copenhague dans lesquelles les interdictions s'appliqueront. Concrètement, les rues Gothersgade, Vestergade et Vesterbrogade, ainsi que Kødbyen, deviendront les zones dites de « vie nocturne » selon la nouvelle réglementation.

L'interdiction entrera en vigueur le 14 septembre et s'appliquera initialement pendant deux ans, soit au moins jusqu'en 2023. Quiconque enfreint la réglementation encourt une amende de 10 000 couronnes (équivalent à 1345 euros) pour la première infraction et une peine de prison pouvant aller jusqu'à 30 jours pour les infractions répétées.

La directrice de la police de Copenhague, Anne Tønnes, a expliqué comment l'interdiction sera appliquée : « La loi autorise l'échange d'informations avec les propriétaires de bars sur les interdictions de la vie nocturne. Nous attendons des informations plus détaillées sur la façon dont cela fonctionnera dans la pratique. "Tønnes a ajouté que l'introduction de zones" n'a aucune pertinence pratique pour les citoyens normaux et respectueux des lois" et ne sert qu'à "créer un environnement plus sûr pour la vie nocturne et pour tout le monde".

Fin des articles