Un Français contrôlé 3 fois sans attestation écope de 2 mois de prison ferme

  • Zoé Stene
  • News
  • Publié le 16 Novembre 2020 à 17h12

Multirécidiviste, un Dunkerquois a été condamné à 2 mois de prison ferme pour s'être déplacé au moins trois fois sans attestation de déplacement dérogatoire.

Mercredi dernier, le Premier ministre déclarait la fin de la période dite "de sensibilisation" pour rentrer dans une période de "répression", afin de faire respecter plus fermement le confinement. Un ordre qui est tombé dans l'oreille d'un sourd puisque dans la nuit du 13 au 14 novembre 2020, un jeune homme a été contrôlé à Dunkerque pour la troisième fois en quelques jours sans attestation dérogatoire de déplacement et a été condamné, dans la foulée, à deux mois de prison ferme. 


6 mois de prison et 3750 € d'amende

Conformément à ce que prévoit l'état d'urgence sanitaire, le jeune homme de 22 ans encourait jusqu'à 6 mois de prison ferme et 3750 € d'amende. Depuis le 1er novembre, le Dunkerquois s'était fait contrôler 3 fois sans attestation, il a donc été condamné en comparution immédiate à 2 mois de prison ferme ainsi qu'à 6 autres mois ferme pour deux peines qu'il n'avait pas encore effectuées.

La petite balade nocturne n'aura jamais coûté aussi cher...

Fin des articles