Les fameuses baskets Lidl seront de retour en France début janvier

Salut les millennials, ça roule ? Ça roulera encore mieux quand vous aurez entendu la dernière : Lidl France a annoncé que les baskets vendues à son effigie aux Pays-Bas et en Belgique seront de nouveau commercialisées en France dès le 2 janvier. Il va falloir être vif. 

Si vous avez passé les derniers jours de décembre à détruire des antennes 5G, voilà le topo : au début du mois de juillet, l'enseigne de supermarchés Lidl proposait à la vente toute une collection de textile et de chaussures à son effigie en Belgique et aux Pays-Bas. Résultat : elles ont été sold-out en quelques heures. Une nouvelle vente avait eu lieu en juin dernier, et là encore elles avaient fait l'objet de cohues. Bonne nouvelle, le groupe remettra sa paire de chaussures icônique et toujours à la modique somme de 12,99€.

Chaque lancement est un phénomène. La gamme estivale lancée avec une serviette de plage, des tongs, un sac de courses, une bouée, plus dernièrement les pulls moches de Noël (élus quatrième produit le plus recherché sur le Bon Coin). 

Des baskets disponibles en France dès janvier

Le but ? « Faire un clin d’œil à tous nos fans ! » nous expliquait Michel Biero, directeur exécutif Achats et marketing Lidl France, constatant le succès de la marque sur les réseaux sociaux, notamment avec les groupes Les plus beaux Lidl de France et Lidl Addicts & Bons Plans : Partages et échanges qui comptabilisent à eux deux 50 000 abonnés environ. Pour le coup, la collection a eu plus que l'effet escompté dans toute l'Europe et les prix d'une paire de baskets ont grimpé jusqu'à 1255 €, près de 100 fois le prix d'achat (12,99 €) sur eBay ou Le Bon Coin. Si les sneakers addicts français se rongeaient le frein en attendant de dépenser un SMIC dans la paire de pompes, qu'ils se rassurent. Et qu'ils soient très vifs ! 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Pour comprendre en détail la success story de la collection Lidl, jetez un œil à cet article

Fin des articles