50 trucs hyper cool à faire au printemps

Depuis le 20 mars, nous avons franchi avec bonheur la transition printanière. Sourire idiot aux lèvres, nous avons tourné le dos à ces soirées mornes fourrés sous nos couettes à regarder Netflix parce que dehors il fait froid et que, de toute façon, le monde n’a pas besoin de nous.

Désormais, la vie prend à nouveau ses couleurs estivales et il n’est plus question de chiller coûte que coûte à la maison. À présent, la chillance se manifeste sous ses formes les plus nobles entre verres en terrasse, soirées en rooftop et thés glacés en bord de fenêtre.


1. Assumer le pantacourt (bon courage !)

2. Faire son ménage de printemps et retrouver des trucs perdus au cours des 6 derniers mois

3. Prendre un abonnement à la salle pour son bikini body (et ne pas avoir la foi d’y aller)

4. Manger dehors à la pause-déj' du taf

5. Ressortir ses fringues estivales et envoyer valser les cols roulés

6. Porter des lunettes de soleil en toutes circonstances à la Léon

7. Arrêter d’hiberner chez soi

8. Faire pousser des plantes en se la jouant main verte

9. Planifier ses prochains voyages à la playa

10. Boire en terrasse

11. S’empresser de se faire tatouer avant qu’il ne soit trop tard

12. Ouvrir les premiers boutons de sa chemise pour laisser respirer le duvet du torse ou le décolleté

13. Faire des soirées en rooftop

14. Ouvrir les rideaux de bon matin sur les premiers rayons du soleil

15. Dire fuck aux manteaux et hello à sa veste en jean fétiche

16. Faire l’amour la fenêtre ouverte

17. Aller chez le coiffeur parce qu’une nouvelle saison est une nouvelle vie

18. Oser la chemise à manches courtes : à ses risques et périls…

19. Remplacer l’écharpe par le foulard

20. Boire un thé glacé en bord de fenêtre et faire mine de méditer sur son existence

21. Se remettre au vélo

22. Écouter du Cocoon, Beach House et TheSoundYouNeed parce que c’est dans le mood

23. Commencer à mater les maillots de bain en amont

24. Prôner le limbo entre copains, parce que c’est frais et ça rassemble

25. Débattre des meilleures saveurs de glace entre chocolat, vanille et caramel beurre salé

26. Organiser un pique-nique avec ses potes parce que ça fait bien sur Insta

27. Passer sa jambe par-dessus sa couette la nuit parce que plus besoin d’être emmitouflé

28. Acheter des fruits stylés et faire des smoothies maison en one shot, parce que flemme de le refaire…

29. Dire adieu aux collants opaques et bonjour à l’épilation

30. Faire du yoga en extérieur et/ou nu pour prétendre être en symbiose avec la nature

31. Découvrir tous les line-ups des prochains festivals

32. Porter un haut à épaules nues sans soutien-gorge et n’en avoir rien à foutre

33. Sortir des phrases comme : « L’air de Paris m’étouffe… J’ai besoin d’un break, merde ! »

34. Avoir le bon prétexte pour faire du shopping, bah oui, « en vue des beaux jours »

35. Se faire des nattes collées

36. Porter des ballerines (vous nous avez crus…?)

37. Faire une sieste alors que le soleil est au zénith et que la logique voudrait que tu sois dehors : thug ou pas ?

38. Sortir d’une longue journée de taf alors qu’il fait encore jour

39. Jouer au touriste et signer pour une balade en bateau-mouche sur la Seine

40. S’exposer à tout prix au soleil pour brunir un tant soit peu

41. Avoir l’impression qu’il est désormais permis de se foutre du turquoise ou du corail sur les ongles

42. Rappeler tous les contacts de son répertoire qui ont un balcon ou une terrasse chez eux

43. Regarder Mektoub my love et commencer à rêvasser sur l’été à venir

44. Essayer de se prendre en main, faire deux squats de bon matin et être aussitôt fatigué

45. Se rendre compte que Cécile de la compta est bronzée de manière très précoce, et songer en souriant à ses traces d’autobronzant autour des aisselles

46. Danser sur du reggaeton aux rythmes de Daddy Yankee ou J Balvin en s’imaginant à Punta Cana

47. Accueillir positivement le temps doux de la nuit

48. Troquer les churros pour une glace lorsque l’on s’arrête à un stand gourmand

49. Ouvrir le champ à son côté beauf et choper des moules à glaçons en forme de pénis

50. Se délester de son smartphone pour un soi-disant "break", mais ne pas tenir parce que les news du Bonbon manquent trop (on force !)

Fin des articles