Les meilleures séries à mater pour passer le temps

  • Carla Thorel
  • Ciné-Séries
  • Publié le 20 Mars 2020 à 14h48

Confinement oblige, il semblerait qu’on ait tous beaucoup de temps à tuer. Autant en profiter pour (re)découvrir toutes les séries qui nous aideront à apprécier l’oisiveté à laquelle nous sommes contraints... vous nous direz celles que vous avez préférées !

Aaaaah les séries. Parce qu'on risque de passer par différents états psychologiques à chaque stade de cet isolement nécessaire, elles vont avoir un grand rôle à jouer. Une série pour rire, une autre pour pleurer, pour se booster, pour rêvasser... elles seront toutes là pour vous accompagner dans cette drôle d'époque confinée, et on a préféré y veiller. 


La série badass

Netflix : Dear White People

Un groupe d’adolescents noirs dans un lycée majoritairement blanc. Des personnages féminins mis sous les projecteurs sans tomber dans les clichés afro-américains. Une série juste qui pose des questions primordiales sur la quête identitaire au lycée, par des personnes de couleur et narée avec une pointe d’humour à ne surtout pas négliger...

Badass est le mot ©Dear White People

Ailleurs : The Handmaid’s Tale

Tirée du livre du même nom par Margaret Atwood, The Handmaid’s Tale nous plonge dans un monde complètement fou et en même temps si réel. Des femmes rendues esclaves de leur condition de créatrices de vie, rabaissées au rang de génitrices sans droit dans une société aux convictions religieuses douteuses. Elizabeth Moss, servante écarlate, y est incroyable de force et d’émotion, une bonne claque à chaque visionnage.

Encore ailleurs : Back to Corsica 

Back to Corsica ! Le confinement corse... avant même l’arrivée du coronavirus. Une série queer et décalée qui nous rappelle qu’avant on allait en vacances, et qui nous fait désespérément attendre le prochain été. Une série où on drague les filles toujours, où on s'embrasse encore, et où on boit des coups à nouveau… Bref, une ode à la vie qu’on a aimé mener, et qu’on a hâte de retrouver.

Alice et Andrea sous le doux soleil de Corse ©Back to Corsica


La série qui nous fait voyager

Netflix : Coisa Mas Linda

Rio dans les années 60 : un groupe de femmes indépendantes, l’émergence de la bossa nova, de multiples plans de magnifiques paysages, et des musiques douces à savourer sans compter… C’est un combo gagnant pour cette série qui nous fait tout oublier dès lors qu’on se met à la regarder.

Ailleurs : Queen Sugar

En Louisiane, on suit la vie de trois frères et sœurs qui non sans embuches décident de reprendre la ferme de canne à sucre de leur famille suite au tragique décès de leur père. Produite par Oprah Winfrey et Ava DuVernay, la série se dote de paysages à couper le souffle.

La ferme familiale menace de leur échapper. ©Queen Sugar


La série à huis-clos

Netflix : Criminal

S’articulant en 12 épisodes situés dans plusieurs pays (France, Espagne, Allemagne, Grande-Bretagne…), on se retrouve en huis-clos à décortiquer des histoires criminelles en écho à l’actualité avec un casting 5 étoiles notamment composé de Nathalie Baye… Angoissante à souhait, cette série vous fera chérir votre confinement si douillet.

Nathalie Baye pas au meilleur de sa forme ©Criminal

Ailleurs : Room 104

Une seule chambre et tant d’histoires à raconter. Un coup thriller et l’autre comédie, la série relate à chaque épisode une histoire qui s’est déroulée entre les murs de la chambre 104 d’un hôtel…


La série qui dynamise

Netflix : Sex Education

Si vous ne l’avez pas regardée, il faut vous lancer. La sexualité au lycée, trop peu racontée, trop peu expliquée, est ici décortiquée. Asexualité, vaginisme, homosexualité, tout est théorisé par un jeune apprenti sexologue qui se lance dans le business de la thérapie pour ses camarades tous un peu paumés. Un franc succès.

Otis et Maeve en discussion business ©Sex Education

Ailleurs : Validé

Fraîchement arrivée, la série Canal+ de Franck Gastambide s’impose déjà comme le « Dix Pour Cent du Rap » selon Première. L’univers impitoyable du rap français y est filmé et raconté avec la participation de rappeurs ou anciens rappeurs connus. Un goût de La Haine des temps modernes, Validé est à ne pas louper.


La série historique

Netflix : Self-Made

C’est la toute nouvelle toute belle série Netflix. D’après la véritable histoire de Madame C.J Walker, une femme noire, devenue la première femme millionnaire du XIXe siècle. Fille d’esclaves, elle a fait fortune dans les cosmétiques pour cheveux crépus. Self-Made, c’est une mini-série biopic à ne pas rater, sur une histoire qui méritait d’être racontée.

Une sortie de série qui tombe à pic pour notre ennui. ©Self-Made

Aussi Netflix : The Crown

La Reine, son père, sa mère, sa sœur, son mari... Buckingham est passé à la loupe dans cette série où se mêlent histoire et fiction. L’histoire d’amour de Princesse Diana et Charles est également revisitée, prenant le parti de mettre en avant un scandale encore tabou au Royaume-Uni aujourd’hui. Historique, politique, comique, romantique, et essentielle.


La série la plus longue de l’histoire des séries

Netflix : Friends

Et BAM ! Pas moins de 10 saisons en compagnie de Joey, Rachel, Monica, Chandler, Pheobe et Ross. Des rires qui éclatent à vous en faire croire que vous entendez des voix et ce dans chacun des épisodes qui durent 20 à 25 minutes. Bref, ce qui est sûr, c’est que vous ne vous ennuierez pas...Quoi ? Déjà la fin du confinement ?

Ailleurs : Grey’s Anatomy

Classique. Grand classique qui perdure depuis 2005 mine de rien. Au programme des malades, des médecins savants, des histoires de cu... euh cœur, et le tout dans la bonne humeur. Ne tardez pas, vous avez 16 saisons et 357 épisodes à rattraper. On se dit à dans 10 ans.

Toujours là, presque au complet. ©Grey's Anatomy


BONUS : Mate la série que tu AFFIRMES avoir vue alors que c’est faux

Breaking Bad / Mindhunter / Black Mirror / Prison Break / Mr Robot... On vous voit.

Fin des articles