Emily In Paris, la série qui dépeint un Paris cliché et irréel

  • Chloe D
  • Ciné-Séries
  • Publié le 5 Octobre 2020 à 00h00

Nous y sommes, le froid a pris le pas sur les jours de beau temps, la pluie a remplacé notre réveil… et les bars ferment, bref, l’angoisse. Vous cherchez donc des bonnes séries à vous mater au fond de votre lit ou de votre canap’ ? Spoiler alert : ça ne sera sûrement pas celle-ci.   


La nouvelle série de Darren Star (Sex & the City, Younger) fait du bruit depuis sa sortie sur Netflix. L’histoire ? Emily (joué par Lily Collins), jeune modeuse originaire de Chicago, débarque à Paris pour bosser en agence de marketing. Jusque-là rien d’affolant, c’est plus ou moins le pitch de beaucoup de séries.

Sauf que le réalisateur a décidé de nous offrir une vision de Paris pour le moins bourrée de clichés et très éloignée de la réalité. Les scènes (et la série en fait) ont servi d’excuse pour nous placer des petits clichés par-ci par-là, dans le plus grand des calmes. Béret, croissants, baisemain, mauvaise humeur des Parisiens (ouais je vous vois arriver « c’est pas faux », mais la mise en scène est vraiment obvious)… tout y passe. 

Mais on s'émerveille aussi avec un Paris où les chambres de bonne font plus de 40 m2, où le temps est bon (tu l’as ?), où les rues sont plus propres que ton appart' après le ménage dominical, bref : un Pa(rad)is digne de Disney. C’est peut-être le Paris de la 8e dimension, si ça se trouve, on est juste tous coincés dans la mauvaise version de Paris. 

Comme vous pouvez vous en douter, la twittosphère s'en est donné à cœur joie, je vous laisse décourvrir quelques pépites : 


Sur ce coup-là, on est mi-figue mi-raisin :

Bon, Paris reste quoi qu'il en soit dans notre cœur.

Fin des articles