Le Nid, bar au sommet

Ah, le Nid... Cette institution. Du haut du 32e étage de la Tour de Bretagne, un oiseau immense semble veiller sur Nantes depuis toujours et pourtant, il n'est niché là-haut que depuis 2012. Bar-oiseau, bar branché, bar panoramique, le Nid est en fait une belle adresse nantaise !


Il fallait bien quelque-chose de beau, de très beau, pour égayer la Tour de Bretagne, emblêmatique mais tellement vilaine ! En 2012, l'artiste Jean Jullien imagine, pour la première édition du Voyage à Nantes, un bar au sommet de la tour. Refuge d'un immense oiseau blanc, couché dans le bar, le Nid offre une vue à 360° sur Nantes, encore plus époustouflante vue d'en haut, surtout de nuit. Le corps de l'oiseau fait office de bar, on peut caresser son long bec orange et on s'assoit dans des coquilles d'œufs. Sur les murs, on admire les affiches lumineuses créées par Jean Jullien (auteur du symbole Pray for Paris lors des attentats de 2015), qui représentent les lieux phares de la ville. La Tour LU, la Grue Titan, le Jardin des Plantes... Le Nid englobe tout Nantes dans son ambiance bien particulière. 

le-nid-affiches-jean-jullien


On y fait quoi, au Nid ?

Le Nid, comme son nom ne l'indique pas, est un bar comme les autres. Hormis le fait qu'il faille faire bien souvent la queue pour y entrer et payer un droit d'entrée d'un euro, il reste un super spot pour sortir boire un verre entre amis. Et puis, les fesses dans une coquille d'œuf, ça vaut quand même le détour ! Les conso sont un peu chères mais on vient pour la vue tous les jours de la semaine. Par contre, les jeudis, c'est pour l'ambiance de folie qu'on vient avec le Club Birdy et ses Dj sets ! Les mélomanes sont servis, le dimanche soir, avec les concerts acoustiques du Sundy, dès 20h. On y a vu par exemple de très beaux hommages à Prince ou Bowie...

 

Le Nid
32e étage Tour de Bretagne
Place de Bretagne - Nantes
Tél. : 02 40 35 36 49

Ouvert le lundi de 14h15 à 2h,
Mardi, mercredi, vendredi, samedi de 10h à 2h
Jeudi de 10h à 4h, et dimanche de 10h à minuit

 

Fin des articles