Les vestiges archéologiques du square Fleuriot-de-Langle conservés !

© DR

Situé entre la place Royale et le pôle d'échange de Commerce, le square Fleuriot-de-Langle est en travaux pour accueillir l'enseigne Uniqlo et des habitations. Mais surprise, dans le sous-sol en chantier, des vestiges archéologiques ont été découverts. Heureusement, le projet initial a été modifié pour que l'on puisse conserver ces témoignages de l'histoire de Nantes. 

Peu engageant jusqu'à présent, le square Fleuriot de Langle possède pourtant une situation enviable. En plein centre-ville, entre la place Royale et les différents arrêts de transports en commun de Commerce, il est facilement accessible et s'avère un lieu de passage très fréquenté. Autrefois, on y trouvait l'ancien Hôtel de la Poste, détruit en 1972 et réaménagé depuis en bassin. Ce dernier n'était plus en eau depuis longtemps et conférait un air triste au square.

Un nouveau pôle commercial

Dans le cadre du PSMV (Plan de sauvegarde et de mise en valeur du centre-ville), projet de renforcement de l'attractivité du centre-ville, le square va être complètement transformé. Début août, les travaux ont débuté avec pour objectif la construction d'un nouveau bâtiment, à la place du bassin. Ce bâtiment avancera jusqu'au front bâti de l'allée Brancas. Il s'agira d'un bâtiment en verre sur une surface de 1132 mètres carrés au sol, qui s'inscrira exactement sur l'emprise de l'ancien Hôtel de la Poste. L'enseigne Uniqlo y occupera deux étages et on y trouvera aussi quelques logements

uniqlo nantes square fleuriot de langle

À l'arrière, une placette urbaine sera créée, avec la possibilité - et on l'espère ! - de créer une terrasse de café. Les magnolias déjà présents seront conservés et les espaces publics entièrement réaménagés. Cela entre dans le cadre du vaste projet de la paysagiste Jacqueline Osty, mandatée pour réhabiliter la zone Feydeau-Commerce. Le chantier devrait courir jusqu'à la mi-2019. 

Des vestiges archéologiques dans le sous-sol du square Fleuriot de Langle

Suite à la découverte, lors de la construction du bâtiment, de vestiges archéologiques évoquant le passé médiéval de Nantes, les archéologues et passionnés s'étaient inquiétés du projet. Ces vestiges, notamment une partie de la muraille de la tour du Connétable, seront finalement conservés et visibles à travers un plancher de verre au rez-de-chaussée. Le sous-sol initialement prévu pour Uniqlo sera donc supprimé et le deuxième étage confié à l'enseigne, ce qui voit le nombre de logements baisser. Une bonne nouvelle pour l'Histoire de la Cité des Ducs. 

Fin des articles