On a visité Transfert, le nouveau spot culturel qui importe l’esprit Burning Man à Nantes

© Claire Mouchet

Depuis ce dimanche 6h18, heure du lever du soleil, Transfert a ouvert ses portes. Ce projet joliment fou, a pris vie sur le site des anciens abattoirs de Rezé, aux portes de Nantes. Traverse simplement le bras de Loire pour découvrir en entrée libre, une zone libre d'art et de culture où se sont implantées des structures amovibles et des constructions éphémères féériques. Il souffle désormais comme un air de Burning Man en région nantaise.


Voici un lieu artistique atypique, impulsé par Pick Up Production avec l’aide d’une centaine d'acteurs. Ils se sont installés sur 12,5 hectares de friches urbaines, non loin d’Atout Sud. Ils viennent d’y aménager des installations délirantes. Ici, un serpent démesuré apparaît. Là, un manège original entame ses premiers tours. Plus loin, le Remorqueur (ancien night club flottant bien connu des nantais) est posé sur le sable. Ailleurs, les patineurs prennent possession de la piste de piste de roller-disco.

On passe d’un chapiteau à l’autre, d’un toboggan en forme de crâne de vache à une voiture transformée en baignoire. On flâne et on se marre. On observe la diversité des personnes présentes qui arborent toutes un large sourire en découvrant les installations. On lâche prise. On se cale pour écouter du bon son diffusé depuis la proue du bateau. On profite des différentes ambiances en buvant une bière alors que tout à coup, des sounds systems s'animent de tous les côtés. Transfert est un formidable espace d'expression artistique ouvert jusqu’en 2022 mais on te conseille d’y courir dès maintenant.

Le Burning Man nantais...jusqu’en 2022

Le leitmotive de ce projet à ciel ouvert est de porter les valeurs d'un « rêve guidé par une démarche collective ». Une douce utopie qui devient peu à peu réalité. Le résultat est déjà bluffant alors que ce n’est qu’un début. Transfert propose en son antre une programmation artistique et culturelle diversifiée : musiques, spectacles d’arts de la rue ou de cirque, arts forains et arts visuels, rendez-vous populaires, espaces de prise de parole, chantiers participatifs… Le programme de l’été donne très envie et réserve plein de surprises.

Plus besoin d’aller dans le désert de Black Rock au Nevada. La richesse artistique et la douce folie créative est désormais à portée de main !


Texte et photos par Claire Mouchet