Nantes : pas de couvre feu, mais une fermeture des bars à 22h

Nous l'avons appris hier suite à la conférence de presse d'Olivier Véran et Jean Castex, la Loire-Atlantique échappe au couvre-feu. La préfecture et l'Agence Régionale de Santé oint annoncé aujourd'hui le passage du département en « zone d'alerte renforcée » avec de nouvelles mesures restrictives.

Le passage de la Loire-Atlantique en zone d'alerte renforcée est logique vu les chiffres des derniers jours. La première de ces mesures sanitaires qui a été annoncée aujourd'hui est la fermeture des bars à 22h, effective à partir de ce samedi 24 octobre au soir

Plutôt que de limiter cette fermeture à Nantes uniquement, elle est étendue à l'ensemble du département comme ailleurs en France. Le gouvernement craint qu'en limitant l'interdiction seulement aux métropoles, les foules se déplacent sur le littoral pendant les vacances de la Toussaint.

La Loire-Atlantique a échappé de peu à un couvre-feu, alors que les départements voisins du Maine-et-Loire et de l'Ille-et-Vilaine y passeront dès la fin de semaine.

Fin des articles