Confinement : Le meilleur des pires excuses sur les attestations de sorties

  • Juliette A
  • News
  • Publié le 16 Novembre 2020 à 09h10

L'être humain est drôle. Et même par ces temps difficiles. Pour vous le prouver, voici un florilège des pires excuses entendues par les forces de l'ordre pour justifier sa présence (clandestine) en extérieur. A ne pas reproduire chez vous ! 

  1. Promener sa tortue
  2. S'entraîner pour faire Koh-Lanta
  3. Avoir une envie pressante irréversible (en d'autres termes se reproduire)
  4. Sortir son animal (imaginaire) en balade
  5. Vérifier que les gendarmes et policiers aient eux-aussi une attestation
  6. La chasse aux œufs !
  7. Avoir des gazs

    via GIPHY

  8. Avoir besoin de verdure
  9. Faire de la rétention d'eau
  10. Aller cueillir des jonquilles, des lilas
  11. Tester son allergie au pollen
  12. Ne plus supporter son mari/sa femme
  13. Vendre de la drogue (question de survie)
  14. Aller acheter des préservatifs, car une pénurie se profile ...

    via GIPHY

  15. Nourrir les pigeons
  16. Investir dans un transat pour bronzer en intérieur
  17. Passer un coup de fil à son amant/sa maîtresse
  18. Appeler sa grand-mère malentendante (et devoir être en extérieur pour hausser la voix)
  19. Étendre son linge
  20. Compter le nombre de pas entre son domicile et le supermarché
  21. Rendre visite à son vieil oncle au cimetière

    via GIPHY

  22. Tester ses patins à roulettes pour être au top à la prochaine roller disco
  23. Être en manque d'interaction
  24. Avoir fait tomber une pièce de monnaie parterre
  25. Être en burn-in (donc avoir besoin d'être out) 
  26. Être accablé(e) par les enfants des voisins 
  27. Donner à manger aux ânes
  28. Chercher un trèfle à 4 feuilles

    via GIPHY

  29. Avoir besoin d'essence (mais être sans véhicule)
  30. Regarder les étoiles filantes
  31. Compter les avions qui passent
  32. Tenter de retrouver l'immeuble de son ex 
  33. S'être disputé avec ses parents
  34. Aérer ses cheveux pour qu'ils sèchent plus vite

    via GIPHY

  35. Chercher de l'inspiration 
  36. APERO, le plus classique ... 

    via GIPHY

Fin des articles