Kanye West : les grands axes de son programme présidentiel

  • Mathias L
  • News
  • Publié le 10 Juillet 2020 à 16h45

Eh oui, ça paraît fou, Kanye West concrétise sa candidature à la présidentielle américaine. Le rappeur s’est entretenu sur ses ambitions avec le magazine économique Forbes. Tout de suite, on prend ça moins à la rigolade…


Le dimanche 5 juillet 2020, un coup d’éclat retentissait sur Twitter.
Et non, ce n’était pas une intervention de Trump ce coup-ci, mais bien l’annonce de la future candidature de Kanye West aux présidentielles des États-Unis. Jusque-là, on pouvait douter de la véracité de cette annonce loufoque, mais la réputation du magazine économique Forbes nous pousse à croire que tout est possible.

Dans son interview publiée mercredi, le rappeur américain a éclairci sa candidature en dévoilant les grands axes de son plan. En effet, quatre heures d’entretien téléphonique, c’est beaucoup !


Kanye
, le "candidat de Dieu"

Le rappeur a pris un tournant important vers la religion, notamment avec le Sunday Service et ses nombreux offices religieux. Il semble omnibulé par la religion et convoque Dieu pour de nombreuses raisons. Pour lui, sa victoire éventuelle sera une décision divine.


Le remplaçant de Trump

Kanye compte se présenter sous la bannière républicaine « si Trump n’était pas là ». En cas contraire, il se présentera sous étiquette « indépendante ». Il n’est d’ailleurs plus totalement en accord avec les idées de Trump, notamment en raison de sa gestion dans l’affaire Floyd.


Le slogan maître : "OUI"

Birthday Party, voilà le nom de son parti. Traduction : le parti du Jour de naissance, « parce que quand nous gagnons, c’est le jour de naissance de tout le monde ». Il ne faut pas toujours chercher à tout comprendre… Son slogan est aussi simple et efficace qu’un des dix commandements : « YES ! ». La raison ? « Si je suis président, qu’on se marre aussi un peu. »


Anti-avortement et anti-peine de mort

Tout est dans le titre. Du fait de son amour pour la religion, Kanye West a une opinion inébranlable : « Je suis pro-vie parce que je suis les préceptes de la Bible ». Pour la peine de mort, la raison est similaire, c’est également le respect de la Bible, il cite le commandement « tu ne tueras point » pour appuyer ses décisions.


Anti-vaccins

Le candidat aurait eu le Covid-19 au mois de février. Selon lui, le vaccin conduit à « la paralysie de nombreux enfants ». Il ajoute : « Alors quand ils disent qu’ils vont régler le Covid avec un vaccin, je suis extrêmement prudent. C’est la marque de la Bête (du Diable). Ils veulent nous implanter des puces afin que nous ne puissions franchir les portes du paradis », une méfiance peut-être un peu démesurée, on a l’habitude avec Yeezy.


Prière à l’école

Pour Kanye, « la prière à l’école » est essentielle pour les enfants. Elle permet de marquer dans les esprits « la crainte et l’amour de Dieu ». Selon lui, le fait de ne plus prier à l’école entraîne « plus de drogues, plus de meurtres et plus de suicides ».


L'Amérique devient le Wakanda

Le milliardaire compte en effet s’inspirer du modèle du Wakanda, le royaume africain du film Black Panther. Il déclare que « le cadre du Wakanda » est « la meilleure explication de ce que va ressentir notre groupe à la Maison Blanche. » Il compte, dans la même lancée, mettre fin au racisme, et aux brutalités policières. 

Fin des articles