Avec le Covid, la consommation de vin a baissé partout dans le monde…sauf en France !

  • Lisa B
  • News
  • Publié le 23 Avril 2021 à 17h03

Est-ce que cette nouvelle vous étonne ? Ne mentez pas… vous aimez sans doute toujours autant siroter votre verre de vin bien mérité après une longue journée de dur labeur en télétravail. Et nous ne vous lancerons pas la pierre ! Cependant, il semblerait bien que nous, habitants de l’hexagone, soyons l'un des rares pays à consommer autant de vin qu’avant, comparé à la grande majorité du reste du globe.

Si en octobre dernier, l’Organisation internationale de la vigne et du vin anticipait une baisse des ventes mondiales de vin d’environ 10 %, le pourcentage est finalement plus faible : 3%. Mais cette baisse n’est pas due à la France, dont la consommation de vin est restée inchangée depuis la crise de la pandémie.        

Cette baisse, l’Organisation internationale de la vigne et du vin l’explique par les nombreux confinements, ainsi que par les fermetures des cafés, hôtels et restaurants. La baisse est aujourd'hui estimée à 234 millions d’hectolitres, soit 7 millions d’hectolitres de moins sur un an ; il s’agirait de la plus faible consommation de vin depuis 2002.

Ainsi, la consommation de vin a chuté de 6,8 % en Espagne, tandis qu’elle a augmenté de 2,2 % au Royaume-Uni. Elle est restée stable aux Etats-Unis et a baissé de 6 % au Canada. En Chine, la chute est de 17,4 %, précise l’OIV, et de plus de 19 % en Afrique du Sud, soit son plus bas niveau depuis vingt ans. On peut pas en dire autant chez nous !

Fin des articles