À Lyon, la première salle de sport entièrement dédiée aux personnes en situation de handicap de France a ouvert

Si Lyon n’est clairement pas la ville la plus accessible de France aux personnes à mobilité réduite, quelques actions tendent à changer la donne. Depuis un an, la première salle de sport de France à être adaptée aux handicapés moteur à vu le jour dans le 7e.


Le sport est l’affaire de tous. Depuis un an, les bâtiments de l’ENS dans le 7e accueillent la toute première salle de sport entièrement dédiée aux personnes handicapées moteurs. Une idée qui a valu la médaille de l'innovation 2019 du CNRS à son créateur, Vance Bergeron (également directeur de recherche CNRS au Laboratoire de Physique de l’ENS de Lyon). Devenu tétraplégique à la suite d’un accident de la route, ce dernier avait décidé de trouver un moyen de continuer la pratique du sport malgré son handicap.

Entouré d’amis, Vance Bergeron a d’abord créé l’association ANTS (Advanced Neuro-rehabilitation Therapies & Sport, Advanced Neuro-rehabilitation Therapies & Sport en français) avant de progressivement développer son concept de salle de sport pour handicapés avec le soutien sans faille de l’ENS. Les équipements proposés ont notamment recours à la stimulation électrique musculaire : ils permettent, en déclenchant des contractions musculaires, de mettre en mouvement les membres paralysés, favorisant ainsi la circulation sanguine tout en recréant de la masse musculaire.

Pour 35€ par mois, le centre sobrement nommé S.P.O.R.T. (pour Stimulating People and Organizing Recreational Therapies) compte environ 60 membres qui n’hésitent pas à se prêter main forte pour rendre les machines spécialement conçues le plus accessible possible pour tous. Fort de ce retentissant succès, Vance Bergeron songerait même à ouvrir une nouvelle salle pour faire en sorte que ce genre d’initiatives émergent peu à peu dans toute la France.

Source : Lyon Mag

Fin des articles