Nos astuces pour sentir divinement bon toute la journée

undefined 16 décembre 2016 undefined 00h00

La Rédac'

C’est notre petit casse-tête de coquette : comment faire tenir notre parfum préféré toute la journée ? Véritable identité olfactive, la fragrance que l’on choisit est un trait de personnalité aussi important que notre démarche ou notre voix. Bref, on n’a pas envie qu’il s’étiole au fil des heures. Voilà donc nos meilleures astuces pour sentir divinement bon, all day long.

  

Choisir une fragrance boisée

Contrairement à un jus frais ou fruité, les senteurs boisées tiennent longtemps sur notre peau. On privilégie donc les notes de patchouli, de santal, de néroli, de vétiver, de bois de cèdre, de genévrier… Ces odeurs plus fortes donnent souvent naissance à des parfums envoûtants, sensuels et de caractère. Parfait pour marquer les esprits.

 

Décliner son parfum

Les parfums se déclinent aujourd’hui en crème, déodorant, gel douche... Autant de façons d’augmenter la tenue d’une fragrance. Notre parfum n’aura plus de risque d’être mal associé à l’odeur d’un gel douche ou de notre crème hydratante mais coordonné et donc amplifié. Bonus de Noël : à cette période les parfumeries grouillent de coffrets réunissant parfums et dérivés, même pas besoin de chercher !

 

Connaître les points stratégiques du corps

Rien ne serre de vous détremper le cou, mieux vaut savamment disperser votre jus. Pour cela, il y a des zones de notre corps qui fonctionnent mieux que d’autres. On pschitt donc derrière les oreilles, à l'intérieur des poignets et du coude, dans la nuque, au niveau du décolleté, et au creu des poplités (l’arrière du genou). Toutes ces zones sont ce qu’on appelle des « points chauds », chaleur qui propage les odeurs.

 

Ne pas ranger son parfum dans la salle de bain

C’est l’erreur qu’on a TOUS faite. Ranger tous nos produits de beauté dans la pièce la plus humide de notre appartement. Bonjour la mauvaise conservation. Pour ne pas altérer toute l’essence de notre parfum, mieux vaut le ranger dans un endroit sec et frais, comme la chambre par exemple. Mieux préservé, il sera évidemment plus présent et efficace.

 

Se parfumer après la douche

C’est le moment qu’il ne faut pas louper. La douche (surtout chaude) ouvre les pores de la peau et permet donc à l’épiderme de mieux s’imprégner de la senteur choisie. On peut aussi en profiter pour se la jouer femme fatale, en pschittant en l’air pour traverser le nuage encore nue.

 

Bien hydrater sa peau

Les corps gras sont connus pour conserver et révéler les parfums. Pendant longtemps, les parfums étaient d’ailleurs utilisés uniquement sous forme solide dans de la graisse figée. Alors on n’hésite pas – surtout en cette période de sécheresse cutanée – à bien hydrater son corps. On se parfume ensuite, et nous voilà doux•ces et fraîx•ches pour la journée.


Ne pas frotter

Voilà une autre erreur récurrente. Après s’être parfumé, on a tendance à vouloir étaler le liquide sur notre peau. Mauvaise idée, très mauvaise idée. En faisant cela on altère complètement le parfum. On estompe plus précisément la note de fond, caractère essentiel de la fragrance, pour garder uniquement les notes de tête et de cœur qui disparaissent beaucoup trop rapidement. Sachez que si vous sentez l’humidité de votre parfum après l’avoir pulvérisé, c’est que vous n’adoptez pas la bonne distance entre le flacon et votre corps. Privilégiez une vaporisation plus large et délicate, qui n’en sera que plus efficace. 

 

Vaporiser quelques pschitt sur sa brosse à cheveux

Autre point stratégique : notre chevelure. Véritable éponge à odeurs, elle peut tout aussi bien conserver la fumée de cigarette, que les effluves de notre parfum si l’on s'y prend bien. Le matin, on vaporise sa brosse avant de se coiffer (ou ses cheveux directement, si on est pressé). L’avantage, c’est que l’odeur suivra chacun de nos mouvements. Sensuel.

Ne pas oublier les vêtements

Enfin, après s’être douché, crémé, parfumé (aux bons endroits), coiffé et habillé, on termine par une touche de parfum sur notre tenue du jour. Les tissus vont s’imprégner eux aussi de l’odeur et nous permettre d’en remettre une petite dose. Car la dernière astuce est bien sûr d’oser se parfumer de nouveau au cours de la journée, pour redonner une touche de fraîcheur à notre sillage. Toujours en subtilité bien sûr.