Le top des expressions nantaises

Quand t'es un Nantais pur-beurre, il y a des mots et des expressions que tu emploies naturellement, sans te demander si les autres (comprendre ici, le reste du monde, les non-Nantais, le tiers-monde, quoi...) les comprennent ! Peu importe qu'il mouille souvent sur Nantes, les expressions de chez nous, on en a au ramasse-bourrier, non ! Et c'est pas un peu de serin qui va nous empêcher de crébillonner ! Allez, petit LU de mon coeur, pur-beurre ou nouvel arrivant à Nantes, voici pour toi un petit top des expressions made in Nantes. Et si tu veux en savoir plus, je t'invite à te procurer le livre Parlez-vous nantais, de Paul Eudel.

Je peux avoir un pochon s'il vous plait ?

Traduction : je peux avoir un sac en papier/plastique pour ranger mes courses, s'il vous plait ?

Prends le balai et le ramasse-bourrier !

Traduction : prends le balai et la petite pelle sans nom ailleurs que chez nous, qui sert à  ramasser la poussière amoncelée par le balai.

On va faire un tour à  la jaille !

Traduction : on va faire un tour à  la déchetterie

laver-la-place-expression-nantes-cendrillon

Laver la place, ça me détend

Traduction : faire le ménage (passer la serpillère), ça me détend

(note bien qu'ici, seule l'expression "laver la place" est Nantaise, le côté détente du ménage est une fiction, bien entendu !)

Je suis rendue à Decré, là  !

Traduction : Attention, 2 en 1 pour celle-ci... Je suis arrivée aux Galeries Lafayette.

Decré était le nom d'un grand magasin qui se tenait là jadis. Il a donné son nom au quartier.

J'embauche à 9h et je débauche à 18h

Traduction : Je commence ma journée de travail à 9h et la termine à 18h

Eh oui, c'est bel et bien une expression née à Nantes, ville de tradition ouvrière. Celle-ci est très utilisée partout aujourd'hui. 

Oh la la, il mouille, on va être guené !

Traduction : Oh la la, il pleut, on va être trempé (guené)

Du coup, toi aussi tu te demandes si "les autres" connaissent la chanson "il pleut, il mouille, c'est la fête à  la grenouille..."

via GIPHY

Il va seriner cet après-midi

Traduction : il va mouilloter cet après-midi

Traduction de traduction : il va pleuvoir un peu cet après-midi

Tu me prêtes ton crayon de bois ?

Traduction : Tu me prêtes ton crayon à papier ?

Oui, je sais, "crayon à  papier" c'est vraiment moche. Et con, parce que TOUS les crayons sont à papier alors qu'ils ne sont pas tous de bois. Bah oui ! (Ils sont cons les autres, j'te jure...)

Où est ma berouette, que j'y mette les chevrettes que j'ai pêchées !

Traduction : Où est ma brouette, que j'y mette les crevettes que j'ai pêchées !

Ouais, bon, là, moi-même je l'utilise jamais !

Samedi en 8, ça te dit d'aller crébillonner, j'ai besoin de nouvelles frusques !

Traduction : Samedi prochain (si on est le samedi, sinon, c'est le samedi qui suit le prochain... par exemple, si on est mardi et qu'on dit "samedi en 8", ce n'est pas le samedi qui vient, mais celui d'après... Ouais, c'est compliqué), ça te dit d'aller faire du shopping (rue Crébillon en gros), j'ai besoin de nouvelles affaires.

On peut aussi dire : je retourne à mes frusques = je retourne à  mes affaires

Si t'as pas compris "samedi en 8" c'est pas grave, ça embrouille tout le monde de toute façon cette expression !

frusques-gif-affaires-cendrillon-expression-nantes

Un moment de temps, j'étais beurré comme un p'tit LU

Traduction : Il y a quelques temps (l'autre jour ou à  un moment), j'étais fin saoul !

On peut aussi dire "finir brin-de-zinc"

Conservez, s'il vous plait 

Traduction : Patientez, s'il vous plait

S'utilise encore dans certaines administrations nantaises

Allez, à  la revoyure !

Traduction : Allez, à la prochaine !

Se prononce r'voyure !

Cover : Les pêcheurs du pont de l'hotel de ville ©Jean Bruneau