Train Nantes-Bordeaux : 4 allers-retours par jour et le wifi à bord dès 2022

Pendant 19 mois, plus aucun train n'est parti de Bordeaux Saint-Jean à destination de La Rochelle. Et pour cause : la voie entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle devait être entièrement renouvelée et sécurisée, entraînant une enveloppe de 152 millions d’€. Depuis le 31 juillet 2021, elle permet d'atteindre Nantes en 4h13 ou 4h18.

Juillet dernier a marqué un clap d'action pour le renouvellement de la ligne Bordeaux-Nantes. La ligne vétuste qui date de 1871 nécessitait quelques travaux de modernisation et de remise aux normes. Le chantier était colossal : "350 personnes mobilisées sur site, 237 000 tonnes de ballast, 206 km de rails, 40 000 heures de main d'œuvre ou encore 115 km de câbles de signalisation pendant plus d'un an". 

La ligne qui circulait une vitesse de 60 km/h atteint désormais les 110 à 130 km/hIl s'agit d'un des investissements ferroviaires les plus importants du pays. Il faut dire que le trajet en train entre Bordeaux et Nantes était à lui seul, dissuasif. "Le trajet n'est même pas direct, et quasimment deux fois plus long qu'en voiture. Je trouve qu’en 2020 ne pas avoir une ligne de train bordeaux Nantes direct est aberrant. Surtout pour un trajet aussi prisé que celui-là" nous confiait Mélia, en déplacements réguliers entre Bordeaux et Nantes. Et pour que le trajet soit encore plus agréable, l'État et la SNCF poursuivront leur processus d'amélioration, qui se traduira par le déploiement du wifi à bord des trains InterCités à partir de l'été 2022.

via GIPHY

Fin des articles