Bientôt à Nantes : une Cité des Imaginaires avec toit panoramique et musée Jules Verne géant

  • Alice T
  • Good Vibes
  • Publié le 21 Juin 2022 à 08h15
mavieenloireatlantique

L’arbre aux hérons, attraction des plus attendues par les habitants et les touristes, va être bien accompagnée grâce à la reconfiguration du bâtiment « Cap 44 », aujourd’hui très peu attrayant. L’infrastructure accueillera les collections du musée Jules Verne et divers espaces. On vous en dit plus sur cette nouvelle "place to be" qui verra le jour en 2028 !

Vous voyez ce bâtiment bleu, qui cache un peu la vue sur la Loire et fait un peu tâche au superbe jardin extraordinaire juste derrière ? Posé sur le quai d’Aiguillon, le bâtiment « le Cap 44 » existe depuis les années 1970 (anciennement une minoterie) et perdure en raison de son remarquable procédé de construction en béton armé Hennebique (unique au monde en 1895). Et oui, c’est bien ça le problème, le bâtiment est classé prouesse d’ingénierie, symbole de l’histoire industrielle nantaise… Mais Nantes Métropole Aménagement n’a pas dit son dernier mot et compte bien rendre ce bâtiment plus attractif !

Un projet commun

Dans le cadre de la transformation du Bas-Chantenay, les habitants ont été appelés à donner leur avis concernant le devenir du Cap 44. Les dés ont été jetés après six mois de discussions, pour préserver le bâtiment en le faisant évoluer dans la logique de l’univers et de la culture qui l’entoure : le monde de Jules Verne.

La Cité des imaginaires

Il n’existe pas vraiment de musée Jules Verne accessible à toutes et tous à Nantes alors qu’il est un symbole très présent dans la ville, il constitue toute la richesse et le mystère de Nantes et de ses machines. Alors, le fait de pouvoir faire de ce bâtiment un lieu où l’on peut retrouver toutes les riches collections de l’écrivain, comme un centre culturel d’un nouveau genre, accessible à tous les publics, aux écoles, constitue une priorité. Ce sera au cœur de « La Cité des imaginaires » que vous pourrez découvrir le monde imaginaire de Jules Verne (espace d’exposition permanente de 1 000 m², contre 250 aujourd’hui).


greenat44

Un musée et de nouveaux espaces

En plus de l’espace d’exposition permanent, vous trouverez aussi un espace d’exposition temporaire, une bibliothèque type « tiers lieu », ainsi qu’un espace de création et de diffusion qui accueillera des artistes, mais aussi des concerts, projections, etc... Et enfin le petit plus que vous allez adorer, la cerise sur le gâteau, vous contemplerez un superbe panorama sur la Loire, Trentemoult et le Jardin Extraordinaire, depuis une terrasse-belvédère du haut du toit du bâtiment. Également un espace de restauration et une boutique sont prévus.

Un projet de 50 millions d’euros

Avant de devenir la Cité, le Cap 44 va se refaire une beauté pour ainsi aménager une surface disponible de 5 000 m2. Un chantier d’envergure qui représente un coût prévisionnel de 50 millions d’euros et qui devrait débuter en 2024 pour un objectif d’ouverture en 2028.

Fin des articles