Art'N Blum : la cantine créative et moderne de la rue Léon Blum

© crédit photos : Lisa Cassiaux

Aujourd'hui, on vous emmène du côté de la rue Léon Blum découvrir une jolie adresse gourmande qui fêtera ses 2 ans cette année. Le Bonbon Nantes vous présente Art'N Blum.

Art'N Blum, c'est un restaurant en couloir d'une trentaine de couverts situé au 10 rue Léon Blum qui a été repris il y a bientôt 2 ans par Valentin et Alexandre, deux amis qui ont fait leur école hôtelière ensemble à Cholet. Pendant que Valentin vous accueille et vous sert en salle, Alexandre s'affaire en cuisine.

art'n blum nantes

C'est dans un cadre très agréable mi-classique mi-moderne que vous entrez, avec des murs de pierre et des tables et chaises contemporaines. Et ce mélange entre classicisme et modernité se retrouve dans les assiettes imaginées par Valentin. Un conseil : laissez-vous guider par les accords mets et vins proposés par Valentin.

nantes art'n blum

Qu'est-ce qu'on mange de bon chez Art'N Blum ?

Chaque semaine, Alexandre imagine de nouvelles recettes de saison qui résultent en des assiettes aussi savoureuses que graphiques, à en faire pâlir tes instagrameuses préférées. Le goût est placé au centre de l'assiette, avec une recherche de saveurs permanente de la part du chef.

restaurant art'n blum nantes

Vous pouvez par exemple trouver dans votre assiette un espuma de vitelottes parfumé au fumet et brick croustillante, un quinoa d'Anjou choux-fleur rôti / mousseline de choux-fleur etchocolat blanc, ou encore un sablé viennois café, crémeux chocolat lacté Guana 40% et glace aux grains de café.

Le midi, vous en sortirez pour 14,90€ pour entrée / plat ou plat / dessert, et 17,90€ pour entrée / plat / dessert, ce qui est un excellent rapport qualité prix. Le vin vous est proposé au verre. Le soir, ça sera 28 ou 33 euros selon la formule choisie.



Art'N Blum
10 rue Léon Blum - Nantes
du mardi au samedi 12h - 14h, 19h30 - 21h30
fermé dimanche et lundi
site internet - Facebook

crédit photos : Lisa Cassiaux, photographe culinaire

Fin des articles