Typologie des ex : on a recensé le meilleur du pire

  • La Rédac'
  • Société
  • Publié le 9 Décembre 2020 à 15h40
Adam Driver et Lena Dunham au max du bonheur dans la série Girls © Home Box Office (HBO)

La grande roue de cette fête foraine cruelle qu'est la vie ne nous a pas épargné.e.s : on a testé ses attractions, plus ou moins à sensation fortes. Elles nous laisseront un souvenir plus ou moins marquant, mais y a comme un goût de reviens-y. Quoique... Finalement, lea meilleur ex, c'est celui ou celle qu'on n'a pas encore eu. 

1. L'ex "c’est pas toi c’est moi"

Prêt.e a encaisser la responsabilité pour plus de liberté, l'ex "c'est pas toi c'est moi" ne recule devant aucun prétexte bidon pour prendre la poudre d'escampette.

2. L'ex boomerang

Te rappelle 10 ans après, ou alors systématiquement dès qu'iel se sépare de sa moitié. Ce qui nous amène à...

3. L'ex roue de secours

L'ex que tu gardes sous le coude en plan cul parce qu'après tout, c'est réconfortant et puis c'est un échange de bons procédés. Jusqu'aux problèmes. Inévitables. Variante : c'est aussi l'ex qui nous écrit dès qu'il se sépare de sa moitié. C'est fou, le hasard, non ?

4. L'ex nouveau look pour une nouvelle vie

On a tous un.e ex qu'on a connu fringué.e comme un colis La Redoute qu'on a transformé.e, et qui finalement s'est barré.e avec quelqu'un d'autre en nous laissant en plan. Il y a aussi la version copain ou copine d'avant, qui s'est transformée en avion de chasse : dommage que cette histoire se soit passée en 4e, parce que tu remettrais le couvert volontiers. 

5. L'ex à dispo

Iel est là à toutes les teufs, les anniversaires, les bar-mitzvah, les baptêmes et c'est toujours la même rengaine : après trois verres dans le pif, vous sortez votre plus beau numéro avec celui ou celle avec qui vous finissez les soirées et que vous regrettez systématiquement le lendemain. 

6. L'ex post-it

L'ex collant.e qui arrive pas à tourner la page, ça peut aussi être nous finalement, qui cherchons desespérément à reconcquérir l'ex ci-dessus, en vain. On boxe désormais dans des catégories différentes, c'est le plus dur à admettre. 

7. L'amour impossible

L'amour impossible, c'est comme le périph' finalement : quand tu n'en as pas besoin, il n'y a personne dessus, par contre quand tu veux y retourner c'est complètement bouché. Ca peut durer des années. 

8. L'ex fond de placard

Laissez-nous vous parler de l'ex qu'on n'assume pas du tout, celui ou celle qu'on a chopé un soir de solitude et d'ivresse. Le lendemain matin, vous vous êtes rappelé de vos conversations de la veille et des siennes qui penchaient dangereusement à droite. Bien à droite. Vous vous détestez, mais c'est l'ex qui répond toujours à nos textos et nous déroule le tapis rouge quand on débarque dans son appart' à minuit avec une bouteille de rouge et un sourire d'excuse. 

9. L'ex dernière chance

Lea dernière chance, c'est un peu la frustration de la décennie : tout, vous avez tout essayé mais il ou elle reste irrécupérable. 

10. L'ex qui ghoste

Vous vous êtes vus pendant plusieurs semaines/mois, waouh cette alchimie sexuelle/intellectuelle non mais vous n'aviez jamais vu ça, vraiment. Et v'là-t'y pas qu'iel arrête de vous répondre du jour au lendemain, sans jamais, Ô grand jamais, vous dire pourquoi. Chienne de vie. 

11. L'ex pote 

C'est l'un.e de nos préféré.e.s de ce palmarès pourtant peu glorieux : avec l'ex pote, c'est quand même bien simple. Personne ne vous fera la morale si vous partez ken en soirée, vos conversations sont toujours marrantes et il y a très peu de chances pour que ça reparte comme en 40 au risque de provoquer un incident diplomatique. 


12. L'ex première fois

Celle qu'on n'oubliera jamais, celle que certain.e.s aimeraient pourtant effacer de leur mémoire. Et pourtant. 

13. L'ex suicidaire

Trop romantique pour cette chienne de vie, lea suicidaire envoie des pavés dans la mare de sa mélancolie pour vous décrocher une réponse unique : "..."

14. L'ex toxique

Qui a dit que vous emmener au McDo avec son meilleur pote pour votre première Saint-Valentin c'était un grand stop ? Sûrement pas l'ex-toxique, qui en profitera pour vous faire culpabiliser par la suite parce que "de toute façon, vous n'êtes jamais content.e". Ca dégage. 

15. L'ex mauvais coup 

Tout était plutôt fun avec l'ex mauvais coup, jusqu'à ce qu'on arrive dans la chambre à coucher et là, encéphalogramme plat, ou au contraire lapin de garenne marteau piqueur qui s'écroule, en sueur, au bout de cinq minutes. 

16. L'ex rageur.se 

Blessé.e de s’être fait.e lourder, iel ne manque pas une occasion de te pourrir auprès de potes communs. Après t’avoir balancé tes quatre vérités à la figure, iel a dramatiquement jeté tes affaires par la fenêtre. Colérique et rancunier.e, cet.te ex ne reviendra pas en arrière : une trahison est impardonnable.

Fin des articles