Une fonctionnalité permet de voir ce que Instagram sait sur nous, et c'est hilarant

Depuis l’apparition des cookies, plus personne n’est surpris de se faire submerger de publicités ciblées après une simple recherche sur Google. Mais quand on consulte les annonces que Instagram a séléctionnées pour nous, il y a comme un bug.


Dans un monde fonctionnant sur une base de hashtags et de mots-clés repérés dans nos moindres posts et recherches, on peut se demander ce qu’Instagram retient de nous. 

Le journaliste Eric Ginsburg a proposé un petit jeu sur Twitter après avoir découvert une fonctionnalité sur l’application permettant de connaître les sujets auxquels Instagram nous a associés, et apparemment les résultats sont vraiment drôles. Il incite ses followers à consulter leurs paramètres pour observer leurs "centres d'intérêts publicitaires". Si une partie des thèmes paraissent sensés, de nombreux utilisateurs ont constaté qu’ils étaient liés à des personnes ou des concepts qui leurs sont inconnus

Mais d’où Instagram (et par extension Facebook), détient-il toutes ces (fausses) informations sur nous ? Instagram affirme vouloir : « montrer des publicités d’entreprises qui peuvent vous intéresser et qui sont pertinentes pour vous », et ce à partir d’« informations relatives à votre activité sur Instagram et Facebook, ainsi que sur des sites et des applications tiers ». Les publicités peuvent donc être proposées en fonction des personnes que l’on suit et like sur Instagram, de nos centres d’intérêts sur Facebook ou des sites consultés. 

Pour découvrir tous les mots-clés qu'Instagram estime nous intéresser, il faut se rendre dans Paramètres > Confidentialité et sécurité > Accéder aux données > Pubs : Centres d’intérêt publicitaires. La même fonctionalité est également consultable sur Facebook dans les préférences publicitaires > Vos centres d'intérêts. 

C'est plutôt sympa de découvrir des intérêts dont on n'avait même pas encore conscience, non ?

 

Fin des articles

Paramètres des cookies