Le Gentil Garçon débarque à Montpellier pour une exposition inédite

Jusqu'au mois de novembre le FRAC Occitanie (Fond Régional d'Art Contemporain) à Montpellier accueille l'exposition Paracosme de l'artiste français Le Gentil Garçon.

Dessins, sculptures spectaculaires, performances, installations et vidéos composent l’univers poétique et ludique de l'artiste lyonnais. Curiosité et plaisir caractérisent son œuvre déjà titanesque. Il est celui qui a imaginé un piano à usage unique en 2002 à Genève (conçu avec des verres à vin !). On ne sait jamais où l'attendre, et de tout façon, il n'emprunte jamais les itinéraires balisés.

Un univers plein d'humour

Son univers conjugue ironie et poésie. Considéré comme l'un des enfants terribles de la scène artistique française, il se joue d'absolument tous les codes, à commencer par brouiller les pistes de sa véritable date de naissance. La provocation fait partie intégrante de son travail pour désacraliser l’œuvre contemporaine. Avec beaucoup de dérision il évoque des thématiques variées (l'enfance, le futur, l'invisible...) et y apporte une vision technique où le bricolage et l'artisanat ont une place importante.

Réflexions sur l'art contemporain

Paracosme, « Pour tout savoir sur tout et ne rien comprendre à rien », conjugue un film et une exposition. Les protagonistes du film Stanley, Khéops et Moon discutent de l'origine du monde et du langage. On y retrouve la voix de la musicienne Agnès Gayraud (La Féline) et la musique de Vincent Bertholet (Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, Hyperculte). Sous la forme d'une grande installation Le Gentil Garçon questionne à sa façon (et donc beaucoup d'humour) le statut des œuvres d'art.

Une forme cinématographique inédite

Décors, personnages, médiums, tout est visible. Le film est projeté sur trois écrans aux formes inédites : circulaire, triangulaire et carré. Avec cette exposition Le Gentil Garçon assume pleinement son obsession pour la géométrie ! « Le projet PARACOSME se situe dans la continuité de mes recherches autour du médium cinématographique et de son langage, en relation avec l’histoire de ses techniques de captation et de diffusion. » développe l'artiste. Attention, c'est la promesse de prendre une claque cérébrale, graphique et esthétique.

Paracosme / Le Gentil Garçon @Frac Occitanie
Du jeudi 19 septembre au 17 novembre 2019
4-6, rue Rambaud, Montpellier
Plus d'infos

Fin des articles

Paramètres des cookies