La Grande-Motte : ils reçoivent une amende de 405€ pour avoir bu du rosé sur la plage

PictureReflex

Diffile de trouver un rosé plus cher que celui siroté par cette bande d’amis sur le plage de La Grande-Motte en ce lundi de Pâques…

Ces amis auraient sans doute mieux fait de rester chez eux pour prendre l’apéro… En ce lundi de Pâques, de nombreux Montpelliérains et habitants de l’Hérault ont profité de la douceur printanière pour s’offrir une petite virée en bord de mer. Mais dans le même temps, les gendarmes ont reçu l’ordre de multiplier les contrôles pour vérifier le respect des nouvelles mesures sanitaires.

Si le port du masque a pu bénéficier d’une certaine clémence en bord de mer, les rassemblements à plus de 6 personnes et la consommation d’alcool sur la voie publique étaient dans le viseur des forces de l’ordre. Car oui, la consommation d’alcool est interdite sur la voie publique depuis un an. Et depuis ce week-end, cette mesure est devenue nationale.

Un groupe d’amis en a fait la douloureuse expérience. Installés sur la plage, un couple accompagné de ses enfants et de deux amis ont du payé trois amendes de 135 euros soit un total de 405 euros car ils buvaient un verre de rosé. « Ça devient ridicule !, s’emporte le père de famille verbalisé dans des propos relayés par Midi Libre. C’était notre dernier moment pour se retrouver avant de se confiner. Ce moment a été gâché ».

Fin des articles