Covid-19 : devient-on magnétique après s’être fait vacciner ?

  • Naomie B
  • News
  • Publié le 3 Juin 2021 à 12h45

Une nouvelle folle théorie enflamme les réseaux dernièrement : le vaccin contre le coronavirus nous rendrait magnétique. 

Vous n’avez pas dû passer à côté de la vidéo virale de cet homme qui affirme être devenu magnétique après s’être fait vacciner – plusieurs internautes se seraient filmé·e·s. Relayée par un compte Twitter aux théories complotistes – le récent #MagnetChallenge a cumulé plus de 6 millions de vues sur TikTok –, on y voit l’homme faire tenir par magie son portable sur son bras, comme s'il était aimanté. Pour tenter de donner de la crédulité à ses propos, il argumente avec des références médicales controversées comme l’épidémiologiste Didier Raoult ou le professeur Luc Montagnier, antivax. Mais cette théorie est-elle avérée ? Alerte spoiler : non.

 
Les scientifiques démentent la nouvelle théorie complotiste

Et non. Vous ne deviendrez ni magnétique ni invisible... ni surpuissant avec ce vaccin. La fake news a été démentie par bon nombre de professeurs, scientifiques, épidémiologistes, médecins ou encore virologues… Cette théorie confuse part du principe que certains vaccins, comme celui du tétanos ou de l'hépatite, contiennent des faibles doses de sels d'aluminium ou de dérivés, mais la quantité dans ces vaccins est loin d’être suffisante pour nous transformer en aimant humain. Dans tous les cas, la théorie de l’homme magnet tombe vite à l’eau puisque la plupart des vaccins contre le Covid-19 (Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Johnson & Johnson, Sputnik et Curevac) ne contiennent pas de sels d’aluminium. La composition de chacun des vaccins est d’ailleurs disponible sur le site de l’Agence Européenne des Médicaments.

 
La supercherie dévoilée…

Les scientifiques expliquent que plusieurs phénomènes pourraient être à l’origine de cette supercherie : en ajoutant, un peu de liquide sur un aimant, un phénomène de tension de surface se crée, laissant l’aimant collé sur votre peau. Le fait que la peau soit graisseuse, qu’il reste des résidus de la colle du pansement ou que les personnes aient appliqué des substances huileuses sur leur peau pourraient être des techniques également. Emily, TikTokeuse, s’est d’ailleurs excusée après que sa vidéo parodique soit devenue virale et a reconnu avoir léché l’aimant avant de le coller sur sa peau pour qu’il tienne.

@emilaaay442

Oops! Going off my last video that decided to blowup.. please stop believing everything you see on social media. #antivaxxer #covidvaccine

♬ original sound - Emily

Fin des articles