5 fausses bonnes idées en période de canicule

Aaaah, ces petites astuces pour nous rafraîchir quand on a trop chaud, qui se révèlent en fait être les pires choses à faire. Faisons un petit point des 5 bad habits qu’on a bien trop l’habitude d’appliquer.

La canicule, c’est la transpiration, les essoufflements, le soleil qui tape trop fort… Mais au fil des années (et des épisodes de fortes chaleurs de plus en plus nombreux), nous avons accumulé plein de mauvais réflexes pour nous rafraîchir. On en a listé 5.


1. Boire TROP d’eau

Oui, on est vite déshydraté lorsqu’il fait chaud. Boire de l’eau pour compenser ce que nous perdons en transpirant, c’est primordial. Mais attention à ne pas faire d’excès de zèle… Boire trop d’eau peut provoquer un excédent de sels minéraux, ce qui est très mauvais pour la santé. En période de forte chaleur, 2 litres d’eau par jour est la dose maximale à ingérer.


2. Bannir les boissons chaudes en faveur des boissons glacées

Autre mauvaise habitude qu’on a malheureusement tous adoptée, c’est de ne vouloir boire que des boissons froides. Non, les sodas bien frais et l’eau presque congelée ne sont pas nos alliés. L’absorption du froid favorise au contraire la déshydratation, poussant notre estomac à produire de la chaleur.
Alors que les boissons chaudes, ou tièdes (comme le thé) se révèlent bénéfiques à notre organisme en favorisant la transpiration, et l’élimination de la chaleur.


3. Dormir avec le ventilateur orienté sur soi

Essayer de dormir alors qu’on étouffe, c’est sûrement la pire sensation pendant la canicule. Excédés, nous sommes nombreux à opter pour le ventilateur sur la vitesse maximale pour enfin être aérés. Mais sans surprise, c’est très mauvais. S’il nous aide à nous endormir, le ventilateur actif pendant plusieurs heures nous dessèche les sinus, et la gorge : welcome l’angine en plein mois de juin… pas top.


4. Prendre des douches (trop) froides

Après une journée en sueur, on n’a qu’une envie, c’est de se rafraîchir, en tournant le robinet un peu trop loin du côté froid… Un trop gros écart entre la température extérieure et l’eau de notre douche peut nous hydrocuter, oui oui, rappelez-vous à la plage lorsqu’on vous disait de rentrer progressivement dans l’eau en se mouillant d’abord la nuque, eh bien c’est la même chose.


5. Trop aérer notre logement

Plus haut, on a dit que le ventilateur n’était pas la meilleure solution, alors pourquoi ne pas opter pour la manière la plus simple d’avoir de l’air, en ouvrant nos fenêtres ? Simplement parce l’air en période de canicule (si tant est qu’il y en ait) est chaud. Ouvrir nos fenêtres ne ferait que laisser la chaleur entrer, préférons donc la bonne vieille technique de la barricade : on ferme les fenêtres, les volets, et les rideaux pour garder le peu de frais qu’il reste dans l’appartement.

BON CHANCE

Fin des articles