Le premier bar à caca a ouvert ses portes

Oui tu as bien entendu, un bar à caca… Le principe de ce café de Toronto est de décliner les étrons sous toutes leurs formes. Glaces, sièges de toilettes, cuvettes : rien n'est épargné. Voici le Poop Café. Amis de la poésie, bonsoir.


Toronto n’est pas seulement la plus grande ville du Canada. C’est aussi la plus scato ! Bon, ce n’est pas tout à fait exact, car des bars à caca (difficile de trouver une autre traduction) se sont déjà implantés en Asie, à l’instar du Modern Toilet ouvert en 2004 à Taïwan. Quoi qu’il en soit, au Poop Café de Toronto, vous pourrez manger une pâtisserie en forme de crotte, vous asseoir sur un coussin caca, boire un café dans une cuvette et contempler d'autres coquineries raffinées.

Fini les bars à chats quasi démodés, orientons-nous vers des thématiques plus sombres et (normalement) moins poilues. Un café 100% fécal qui en amuse plus d’un si on se fie aux nombreuses photos forcément scatologiques diffusées sur les réseaux sociaux. Y a-t-il une dimension exutoire dans ce projet ? L’histoire ne le dit pas. Alors, ça justifie bien une petite visite à Toronto ? A la fin de cette petite pause gourmande, tu peux même laisser une grosse commission au serveur si tu veux !

bar à caca-toronto© Poop Café

bar à caca-toronto-café© Poop Café

cuvette-café© Poop Café

café-glace-poop© Poop Café

cuvette-sièges© Poop Café

glace-caca© Poop Café

caca-glace-toronto© Poop Café

Fin des articles

Paramètres des cookies