On a mangé comme Naruto... à Montpellier !

Naruto

A-t-on réellement besoin de présenter Naruto ? Sa petite tête blonde est aujourd'hui connue partout dans le monde, qu'on soit amateur de mangas ou non. Et tu remarqueras d'ailleurs qu'il est souvent représenté en train de manger son plat préféré : les ramen.

C'est officiel : si Naruto devait avoir un resto préféré à Montpellier, ce serait Waku Waku.

Avant toute chose, il serait bon de rappeler ce que sont les ramen. Le rāmen est un plat constitué de nouilles dans un bouillon de viande ou de poisson, assaisonné avec du miso ou de la sauce soja. Le ramen se décline en plein de recettes différentes et reste un plat extrêmement populaire au Japon.

Pour l'anecdote, Naruto tient son nom d'un des composants du ramen, le narutomaki : un petit gâteau au poisson avec une spirale rose au centre, qui constitue un objet de décoration dans certains plats.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Manon Sanchez (@suricat94) le

Mais revenons-en à Waku Waku (et à pourquoi Naruto en serait absolument fan). Situé à proximité de Louis Blanc, le resto n'a pas charmé de par sa devanture attrayante (qui reste plutôt discrète), mais plutôt grâce au bouche-à-oreille. Et pour cause : on y mange très, très bien ! Sont proposés de nombreuses recettes de ramen pour tous les goûts, à la viande, au poisson, avec du chou, goût soja, etc, etc ! Les bols sont bien remplis, avec un rapport qualité/prix carrément correct. Et si t'es pas un fana de ramen, tu peux toujours déguster des nouilles sautées ou des supers gyozas. On te conseille de réserver, c'est pas bien grand !

Le service est rapide et adorable. La déco reste dans l'ambiance 'mangas' avec des décos tirés des films Ghibli ou du célèbre shōnen One Piece. Et sur la carte, on t'explique même qu'aspirer ses nouilles bruyamment, au Japon, est un acte de politesse, qui s'appelle le zuzutto.

Alors direction Waku Waku et zuzuttons !

Waku Waku
4 Boulevard Louis Blanc
Ouvert du lundi au vendredi
De 12h à 14h et de 19h à 21h30
Tél : 04 67 60 32 45

Fin des articles