L'exercice mental de 3 secondes qui rend plus heureux

Connaissez-vous Monsieur Bonheur ? De son vrai nom Chade-Meng Tan, il est ingénieur chez Google, et est spécialiste du bien-être en entreprise. Et il nous apprend que le bonheur peut être acquis grâce à un simple exercice mental. Explications.


Avec son ouvrage Joy on demand (joie à la demande), Chade-Meng Tan nous livre ses petits secrets pour être un peu plus heureux chaque jour. Selon lui, de simple exercice mentaux suffiraient pour se procurer des « fines tranches de joie », un peu comme la première gorgée (ou verre) de bière quand vous n’attendiez qu’une chose : l’heure de l’apéro. Pour que la jauge bien-être (comme dans les Sims) soit au max, il faudrait s'accorder des moments semblables tout au long de la journée. Exemple : « Tiens, j’ai un peu soif, je vais boire un verre de jus. Maintenant je me sens biiiieeeen ! »

Dans ce TED Talk, Chade-Meng Tan nous parle de l'homme le plus heureux du monde et de la compassion :

Le principe est de se rendre compte des petites satisfactions de la vie qu’on ne remarque plus, comme grignoter quand nous vient une petite faim, faire une sieste quand on a sommeil, marcher un peu quand on en a marre d’être assis... Le secret repose sur l'habitude et la répétition, car les souvenirs et les émotions se renforcent dans l'habitude positive. La routine, combinée à du positif, devient une façon de vivre vertueuse.

Une étude publiée dans la revue Aging a montré que chez les plus de 55 ans, ceux qui savouraient la vie à petites doses étaient plus susceptibles de reconnaître de la satisfaction dans leur vie, même si leur santé n'était pas au beau fixe. En revanche, les plus jeunes ont tendance à ressentir d'immenses joies pour des choses matérielles, comme l'obtention d'un diplôme ou leur première voiture. Mais ne sont pas forcément plus heureux le reste du temps. Bravo les gars. 

Conclusion ? Pour mener une vie pleine et heureuse, concentrez-vous sur les petits plaisirs du quotidien. Comme cette irrésistible envie d'aller uriner. Allez-y, et kiffez. 

Fin des articles