Selon cette étude, il est possible d'avoir un orgasme de la gorge

Oui, vous avez bien lu : un orgasme de la gorge. Vous n'y croyez pas ? Une étude a pourtant prouvé qu'il existait bel et bien. Et de nombreuses personnes l'auraient déjà vécu. 

On ne cesse de le répéter haut et fort : le sexe à deux (ou plus ?), ce n’est vraiment bon que lorsque le plaisir est partagé. Et la science nous prouve encore une fois que cela peut prendre des formes auxquelles on ne se serait pas attendues. Selon le magazine américain Insider, il existe visiblement une façon de jouir dont on n'avait encore jamais entendu parler : l’orgasme de la gorge.


C’est quoi, un orgasme de la gorge ?

Au micro du journaliste, une quinquagénaire texane affirme avoir ressenti la chose, en pratiquant une fellation. Attention, il ne s’agit pas seulement de ressentir du plaisir à l’occasion d’un acte buccal sur son ou sa partenaire, mais bien d’une jouissance localisée au niveau de la gorge elle-même. Selon les personnes témoignant, le plaisir peut même descendre de la bouche aux parties génitales.

Et certain.e.s affirment l'avoir ressenti sans même pratiquer de sexe oral sur quelqu’un. Un sextoy bien placé, l’usage minutieux de ses doigts ou même une simple concentration mentale ponctuée d'exercices de respiration pourraient suffire à provoquer un orgasme de la gorge… Difficile à croire non ?


Un orgasme bel et bien réel

Comment peut-on avoir un orgasme de la gorge ? Cela s'explique par la sensibilité du nerf vague, un long nerf crânien du système parasympathique dont les ramifications sont notamment reliées à l'arrière de la gorge et à la langue et qui, comme le rappelle Slate, est également connecté de façon indirecte aux parties génitales, par le nerf pudendal.

De l’autre côté, la "sexperte" Chelsie Reed rappelle à Insider, qu’un orgasme de gorge, « comme tout orgasme, commence avant tout dans la tête » et n'est pas automatique : « C'est pourquoi nous n'obtenons pas d'orgasmes tout le temps en mangeant, en nous massant le cou ou en nous nettoyant les oreilles ». En gros, la jouissance passe avant tout par l’état d’esprit dans lequel on se trouve.

Bref, si on associe stimulation de la gorge et fantasme, alors, oui, il est tout à fait possible d’avoir un orgasme de la gorge. À vrai dire, cela ne semble pas si rare que cela puisqu’environ 20 % des personnes sondées - sur plusieurs centaines - auraient déjà vécu un orgasme de la gorge. Testez et vous nous en direz des nouvelles ?

Fin des articles