Une nouvelle plateforme de signalement des violences sexistes et sexuelles

Promise il y a un an par le président Emmanuel Macron et initialement attendue pour le mois d’octobre, la plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles est accessible depuis ce mardi matin. Explications.


En France, plus de 250 femmes sont violées chaque jour, 123 femmes ont été tuées par leur partenaire ou ex-partenaire en 2016 et 225 000 femmes âgées de 18 à 75 ans déclarent avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint sur une année… De tristes chiffres qui font froid dans le dos. Alors pour dire stop aux violences faites aux femmes, le site service-public.fr vous propose une plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles, accessible dès aujourd’hui.


Opérationnelle 24h/24 et 7j/7, la plateforme permettra aux victimes ou témoins d’échanger avec un policier ou un gendarme spécialement formé pour les aider dans leurs démarches. Mineur ou majeur, vous pourrez ainsi signaler des violences sexistes et sexuelles via un tchat et une messagerie instantanée, auprès de 37 policiers.


Le site a également mis en place un bouton d’urgence, disponible tout au long de la conversation, au cas où une victime serait surprise pendant le tchat par l’auteur des violences. Le bouton effacera automatiquement l’historique et la conversation.