Défi écolo : il veut nager 120 km de Marseille à Toulon pour ramasser les déchets

© @instagram

Emmanuel Laurin, Dijonnais de 32 ans, va nager 120 km pour relier Marseille à Toulon en ramassant les déchets qu’il croise en mer afin de sensibiliser sur la pollution en Méditerranée et faire changer les habitudes.

Soulé de ne pas seulement se prendre des sacs en plastiques dans les pieds à chaque baignade, mais des amas de canettes, des bouteilles en plastiques, des sachets de chips et autres déchets, le jeune homme à lancé le projet "le grand saphir", un défi sportif et écolo pour sensibiliser à la pollution de la Méditérannée. Prévue sur deux semaines, et 14 étapes, il sera accompagné par l’équipage d’un voilier, de kayakistes qui l’aideront à nettoyer les fonds marins et d’un photographe qui immortalisera le « périple ».

 

Amoureux de la mer 

Emmanuel nage depuis environ 7 ans. Il a découvert ce sport suite à une blessure à la cheville, à cause de laquelle il a du suivre une période de rééducation et faire de la natation. En amoureux de la mer, il passe beaucoup de son temps à nager et randonner plusieurs heures au large des côtes« Je m’entraine beaucoup afin de réaliser ce qui va être pour moi un réel défi sportif. Je n’ai jamais été un nageur de compétition, mais je suis habitué à nager de longues randonnées aquatiques » 

Méditerranée : mer la plus polluée du monde

Cette épopée est loin d'être inutile. Rappelons que la Méditerranée est considérée comme la mer la plus pollée du monde. En raison de l'activité humaine, elle abrite pas moins de 250 milliards de minuscules bouts de plastique. "Je pense qu'il y a des gens qui ne se rendent pas compte et moi-même je ne m'en rendais pas compte il y a encore quelques années. Le genre d'événement comme Le Grand Saphir est là pour permettre d'ouvrir un peu les yeux", témoigne le jeune homme. 

 Texte : Aurélie Kouman