Pourquoi ton patron n’utilise que la moitié de son cerveau ?

Si toi aussi tu vis dans le monde cruel du travail, il se peut que tu ais déjà connu des situations froide et austère avec ton supérieur hiérarchique. Non, je ne parle pas des moments où tu t’es fait reprendre parce que tu dormais sur ton clavier mais bien de toutes tes réunions mensuelles où il menace de te virer parce tes chiffres ne sont pas assez bons. Certes, tu le pensais déjà atteint, mais cette nouvelle étude va confirmer tes craintes. Oui, ton boss tyrannique ne tourne pas à plein régime puisqu’il n’utilise que la moitié de son cerveau…

Selon Accenture, l’une des plus grandes entreprises de conseil dans le monde, la grande majorité des patrons n’utilisent que leur cerveau gauche. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette partie représente la stratégie, la réflexion séquentielle et analytique. A contrario, la partie droite du cerveau nous permet d’être créatif, empathique et intuitif.

« 89% des cadres supérieurs ont suivi une formation dominée par le cerveau gauche en sciences, en analyse de données ou encore en ingénierie », explique Accenture. Pour obtenir de tels résultats, l’entreprise s’est appuyée sur une étude menée auprès de 200 cadres supérieurs et 11 000 employés et clients d’entreprises. Les leaders excelleraient donc avec leur cerveau gauche mais n’utiliseraient pas correctement leur partie droite. 

Pourtant, la partie droite comme celle de gauche sont essentielles au bon fonctionnement d’une entreprise. « 8% des dirigeants qui utilisent intégralement leur cerveau ont vu leurs revenus augmenter de 22% sur une période de 3 ans et une croissance de leurs bénéfices de 34% », ajoute Accenture. Utiliser toute sa matière grise permettrait donc d’obtenir de meilleures performances. Vous pouvez donc prendre exemple sur notre super confiseur ! (Je tiens à garder mon poste…).

Fin des articles