Une nouvelle piste cyclable va relier le Vieux-Port à la plage des Catalans

  • Laura P
  • News
  • Publié le 12 Août 2022 à 08h50
Piste cyclable Marseille - georgeclerk©

À Marseille, l'accès aux plages n'est pas nécessairement des plus aisé lorsque l'on se déplace à pied ou à vélo. C'est pourquoi, la Métropole Aix-Marseille a décidé de rendre la vie plus facile aux cyclistes (et/ou piétons) qui souhaiteraient se rendre (de manière écolo) du Vieux-Port à la plage du centre-ville de Marseille : les Catalans. Comment ? En proposant une nouvelle piste cyclable sur le boulevard qui relie les deux spots prisés de la cité phocéenne. 

En 2019, la Métropole Aix-Marseille annonçait 250 km de pistes cyclables en ville. Au coeur de ce projet collossal et et tourné vers des moyens de déplacements plus durables, une nouvelle piste cyclable qui devrait relier le Vieux-Port à la plage des Catalans dans le 7e arrondissement de Marseille. 
Située sur le boulevard Charles Livon, cette nouvelle voie pour les vélos devrait faire environ 1km et sera à double sens. Une double circulation qui permettra plus de sécurité pour les deux roues non-motorisés mais qui va supprimer un axe routier sur le 4 du secteur Carénage-Pharo.

Au-delà du fait que cette piste cyclable va ôter une voie circulation "classique", elle va également faire sauter une vingtaine de places de stationnement sur les 47 que compte la zone. Une information que les usagers devront prendre en note avant de se ruer à la plage avec une voiture qu'ils ne pourront plus garer.
La piste cyclable Vieux-Port - Catalans sera sécurisée grâce à un séparateur en béton.
Les travaux ont débuté cet été et devraient se finaliser début 2023.

Horizon 2024 : « ligne 1 Littoral » de l'Estaque à Montredon

Cette nouvelle piste cyclable n'est qu'une infime partie d'un projet gigantesque « ligne 1 Littoral » qui ambitionne de construire une piste cyclable allant de l’Estaque à Montredon à l'horizon 2024. Le tronçon Vieux-Port - Catalans « sera conçue dans le même esprit que l’aménagement réalisé sur la corniche, dont le succès n’est plus à démontrer. L’objectif est de transformer une voie de circulation en piste cyclable bidirectionnelle, protégée du trafic automobile par un séparateur infranchissable » détaille la Métropole à nos confrères de Made in Marseille. 

via GIPHY

Fin des articles