Selon cette nouvelle étude, manger du chocolat nous rendrait plus intelligents

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 27 Novembre 2020 à 15h34

À chaque jour sa tablette. À chaque humeur son type de chocolat. Plaisir solitaire mais aussi collectif, le chocolat nous régale, nous réconforte, nous rassasie, bref, il nous fait fondre. Mais savez-vous qu’en plus d’être délicieux, cet or noir pourrait nous rendre plus intelligents ? Explications.

Bonne nouvelle pour les amateurs de cacao. Selon une étude publiée le 24 novembre dans la revue scientifique Nature, manger du chocolat serait bénéfique à notre cerveau et pourrait nous rendre plus intelligents. Comment est-ce possible me direz-vous ? Tout simplement parce que le chocolat contient des molécules de flavonoïdes, des pigments végétaux qui aident non seulement à booster nos capacités cognitives mais favorisent également la circulation du sang et protègent contre les maladies vasculaires. Grosso modo cela signifie que consommer du cacao peut nous rendre plus "intelligents" tout en nous protégeant contre le vieillissement cognitif. 

Une meilleure oxygénation du cerveau 

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs de l’Université de l’Illinois ont fait passer une série de tests cognitifs à 18 adultes en bonne santé. Ils ont distribué de manière aléatoire deux boissons au cacao (l’une faible en flavonoïdes et une autre très riche). Deux heures après la consommation des boissons, les scientifiques ont fait respirer aux participants de l’air contenant 5 % de dioxyde de carbone, soit 100 fois plus que la concentration normale dans l’air. Cette technique permet d’augmenter le flux sanguin vers le cerveau et ainsi de tester la réactivité du système vasculaire cérébral.

Résultat : les participants ayant consommé la boisson avec une forte concentration en flavonoïdes ont eu une réponse d’oxygénation cérébrale plus forte et plus rapide que ceux ayant consommé la boisson la moins concentrée. « Les niveaux d’oxygénation maximale étaient trois fois plus élevés chez ceux ayant consommé le cacao à haute teneur en flavanols, et la réponse d’oxygénation était environ une minute plus rapide », explique Catarina Rendeiro, co-autrice de l’étude, dans le site de l’Université de l’Illinois. Les participants ayant ingéré la plus forte consommation de flavonoïdes ont ainsi résolu correctement des tests complexes, « 11% plus rapidement qu’ils ne le faisaient au départ sans avoir consommé la boisson », ajoute Catarina Rendeiro. Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire…

Fin des articles