Le château de la Barben fait peau neuve grâce à 20 millions d’euros de fonds privés

Nice Matin©

Accompagné 20 millions d’euros de fonds privés, Vianney d’Alançon reprend les rênes du Château de la Barben à Salon-de-Provence et compte bien en faire une des attractions culturelles phare de la région.

En décembre dernier, le célèbre Château de la Barben a changé de propriétaire. Aujourd’hui c’est un jeune trentenaire au projet très ambitieux qui reprend les commandes de l’un des plus beaux et plus anciens édifices de la région. 
La mise en tourisme du site devrait créer environ 150 emplois directs et indirects. L’heureux et nouveau propriétaire des lieux ambitionne de faire de cet emblématique château un nouveau « pôle de valorisation de La Provence ».


crédit photo : chateaudelabarben.fr

Vianney d’Alançon a mené cette opération avec le soutien d’associés : Benoit Habert, Vincent Montagne, et la famille Deniau déjà engagés à ses côtés dans des projets patrimoniaux. Les banques locales ont, elles aussi, fait preuve d’enthousiasme et soutiennent le projet. Des projets agricoles et de préservation et développement des espèces florales et animales vont être développés sur l’ensemble des 400 hectares du territoire naturel. Une mise en lumière des savoir-faire provençaux et des marques les plus emblématiques de Provence trouveront leur place au cœur du site. Vianney d’Alançon prévoit une ouverture en 2021. Avec 3 objectifs clairs : mettre en œuvre un plan de sauvetage de ce monument millénaire ; œuvrer à la préservation du patrimoine naturel du site et enfin créer des spectacles historiques d’envergure pour raconter la Provence, ses racines, son histoire et ses grands hommes. Bref les vacanciers ne viendront bientôt plus dans la région « que » pour les calanques et Notre-Dame.

Fin des articles